Peter-Michael Kolbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kolbe.
image illustrant l’aviron
Cet article est une ébauche concernant l’aviron.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Peter-Michael Kolbe
Peter-Michael Kolbe 1975.jpg

Peter-Michael Kolbe en 1975

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
HambourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Chevalier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Peter-Michael Kolbe, né le 2 août 1953 à Hambourg, est un ancien sportif d'Allemagne de l'Ouest, pratiquant l'aviron dans la discipline du skiff.

Biographie[modifier | modifier le code]

Figurant parmi les plus grands rameurs de l'histoire du skiff, il a été le grand rival du finlandais Pertti Karppinen, qui a été trois fois champion olympique. Leur première confrontation olympique a eu lieu aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal. Lors de cette épreuve, Kolbe mène pratiquement toute la course avant de se voir dépasser à 50 mètres de la ligne d'arrivée[1].

L'Allemand est privé d'une possible revanche lors des Jeux olympiques de 1980 à Moscou. L'Allemagne de l'Ouest suit en effet les États-Unis dans leur décision de boycott pour protester contre l'invasion soviétique de l'Afghanistan.

La revanche a finalement lieu lors des Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles. De nouveau, l'Allemand mène la course mais, comme à Montréal, le finlandais ne se laisse pas distancer. Il revient à sa hauteur à 120 mètres de la ligne, les deux bateaux restant bord à bord pendant 100 mètres. Kolbe cède finalement à 20 mètres de la ligne.

C'est finalement en 1988 à Séoul que l'Allemand prend sa revanche sur le Finlandais. Celui-ci ne parvient pas à se qualifier pour la finale, mais Kolbe ne réalise pas son rêve olympique, battu cette fois par son compatriote Thomas Lange.

Il a toutefois été cinq fois champion du monde skiff, remportant également deux médailles d'argent et une médaille de bronze.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'aviron[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif l'Équipe, Jeux olympiques, d'Athènes à Athènes, Calmann-Lévy, , 559 p., relié (ISBN 978-2951203174)