Pete Quaife

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien ou chanteur de rock image illustrant un musicien image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un musicien ou chanteur de rock et un musicien britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pete Quaife
Helmfrid-sofa4 Touched.JPG

Les Kinks en 1965, Pete Quaife est à gauche

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instruments
Label
Genre artistique

Pete Quaife (né Peter Alexander Greenlaw Quaife le à Tavistock, dans le Devon, mort le à Herlev, au Danemark[1]) est un bassiste britannique.

En 1964, il est l'un des membres fondateurs du groupe The Kinks. Il est considéré comme l’élément modérateur du groupe qui tente d'apaiser les tensions fréquentes entre les autres membres[2]. Il est surnommé Pete the mod en raison de ses accointances avec ce mouvement culturel. Il quitte brièvement le groupe en juin 1966 à cause d'un accident de voiture qui l'empêche temporairement de jouer, mais reprend sa place en novembre de la même année. Début 1969, il quitte définitivement les Kinks pour fonder son propre groupe, Maple Oak ; il est remplacé à la basse par John Dalton, qui l'avait déjà suppléé en 1966. Quaife abandonne Maple Oak et la musique l'année suivante.

En 1990, il est présent aux côtés de Ray Davies, Dave Davies et Mick Avory pour l'entrée des Kinks au Rock and Roll Hall of Fame.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Andy Greene, « Original Kinks Bassist Pete Quaife Dead at 66 », Rolling Stone,‎ (consulté le 25 juin 2010)
  2. Alain Feydri, The Kinks : une histoire anglaise, Le Castor astral, , p.99

Liens externes[modifier | modifier le code]