Pete Burns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burns.
image illustrant un chanteur image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un chanteur britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pete Burns
Description de cette image, également commentée ci-après

Pete Burns en 2008.

Informations générales
Nom de naissance Peter Jozzeppi Burns
Naissance
Port Sunlight
Décès (à 57 ans)
Activité principale Chanteur
Compositeur
Genre musical Pop, rock, new wave
Instruments Chant
Années actives 1977 - 2016
Labels Epic, Sony Japan, Cleopatra, Avex

Peter Jozzeppi Burns, dit Pete Burns, est un chanteur et compositeur britannique né le 5 août 1959 à Port Sunlight près de Liverpool (Angleterre) et mort le [1].

Il est le leader du groupe Dead or Alive qui a connu son heure de gloire dans les années 1980. Sa personnalité androgyne a fortement aidé à la popularisation du groupe. Le groupe est très célèbre au Japon, ayant accumulé les hits dans ce pays jusqu'en 2000, alors que sa popularité avait faibli dans le reste du globe dès la fin des années 80.

Carrière[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 2004, Pete Burns sort le single (simple) Jack & Jill Party produit par les Pet Shop Boys.

En 2006, il fait une apparition dans l'émission britannique de télé-réalité Celebrity Big Brother, aux côtés de figures célèbres comme Dennis Rodman, Jodie Marsh, Michael Barrymore, Traci Bingham, Samuel Preston, ou encore l'homme politique George Galloway. Au bout de quelques heures d'antenne, les forces de police pénétrèrent dans la maison en vue de saisir son manteau de fourrure, « en peau de gorille » (par conséquent interdit par la loi britannique) selon l'artiste, par un aveu en direct (en fait, cette déclaration était fausse).

Il fut marié durant une vingtaine d'années à la coiffeuse Lynn Corlett, sa plus proche collaboratrice artistique. En 2006, il s'est remarié avec son compagnon de longue date, Michael Simpson. Ils se séparent en mai 2008.

En 2006, il sort une biographie intitulée Freak Unique: My Autobiography, qui n'a pas été traduite en français.

En juillet 2010 sort le premier single solo de Pete Burns Never Marry an Icon disponible sur la plateforme de téléchargement iTunes.

Il meurt le 23 octobre 2016 d'une crise cardiaque[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Dead or Alive

  • Sophisticated Boom Boom (1984)
  • Youthquake (1985)
  • Mad, Bad, and Dangerous to Know (1986)
  • Rip It Up (1987)
  • Nude (1989)
  • Fan the Flame (Part 1) (1990)
  • Nukleopatra (1995)
  • Fragile (2000)

Discographie de la Période indie[modifier | modifier le code]

Sous le nom Nightmares in Wax:

  • 1980: Nightmares in Wax (réédité en 1985 sous le titre "birth of a nation")

Sous le nom Dead or Alive:

  • 1980: I'm Falling (EP)
  • 1981: Number Eleven (EP)
  • 1982: It's Been Hours (EP)
  • 1982: The Stranger (EP)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le chanteur de Dead Or Alive Pete Burns meurt à 57 ans », sur fr.canoe.ca,‎
  2. (en) Ellie Henman, « Pete Burns is dead at 57 », sur thesun.co.uk,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]