Petaurista leucogenys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Écureuil volant géant du Japon

Petaurista leucogenys, l'Écureuil volant géant du Japon, est une espèce de rongeur du genre pétauriste endémique du Japon.

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

  • Musasabi, Japon
  • Japanese giant flying squirrel, monde anglophone

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Petaurista leucogenys leucogenys (Temminck, 1827)
  • Petaurista leucogenys nikkonis Thomas, 1905
  • Petaurista leucogenys oreas Thomas, 1905
  • Petaurista leucogenys hintoni Mori, 1923

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Japon où elle est présente sur les îles de Honshū, Shikoku et Kyūshū[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

L'Écureuil volant géant du Japon peuple les forêts mixtes de colline ou de montagne. Il peut aussi être aperçu dans des zones urbaines[2].

Comportement[modifier | modifier le code]

Petaurista leucogenys, de nuit, au mont Takao.

Petaurista leucogenys est un mammifère nocturne et strictement arboricole. La nuit, il se déplace dans les arbres en planant de branche en branche[3]. Ses sauts sont d'une longueur moyenne de 50 m ; son vol plané peut cependant dépasser les 150 m[4], un record ayant étant mesuré à 160,2 m[2].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Selon une croyance du folklore japonais, lorsqu'une chauve-souris atteint une longévité importante, elle se transforme en un animal hématophage appelé nobusuma (野衾?). Cette créature a la forme d'un Écureuil volant géant du Japon et s'attaque aux êtres humains durant leur sommeil[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence UICN : espèce Petaurista leucogenys (Temminck, 1827) (en) (consulté le )
  2. a et b (en) Shanna Wheeler, « Petaurista leucogenys », sur Animal Diversity Web, University of Michigan, museum of zoology (consulté le 15 juillet 2016).
  3. Takao 599 Museum, « Petaurista leucogenys (l’Écureuil volant géant japonais) » (consulté le 15 juillet 2016).
  4. (en) « Gliding performance of the red giant gliding squirrel Petaurista petaurista », sur bioone.org
  5. (en) Theresa Bane, Encyclopedia of Beasts and Monsters in Myth, Legend and Folklore [« Encyclopédie des bêtes et des monstres dans les mythes, les légendes et le folklore »], Jefferson, Caroline du Nord, McFarland, , 1re éd., 428 p. (ISBN 9781476622682 et 147662268X, OCLC 948297199), p. 241.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :