Peshwâ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 6 décembre 2019 à 17:48 et modifiée en dernier par TCY (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Les Peshwâ sont les Premiers ministres de l'Empire marathe, empire indien qui exista de 1679 à 1814. La charge deviendra rapidement héréditaire et se sont les Peshwas qui exerceront la direction de l'empire.

Lorsqu'il créé l'empire marathe, le général Shivâjî Bhonsla (1630-1680) qui se proclamera Chhatrapati, crée un conseil consultatif de ministres, l'Ashtapradhan, pour l'aider dans son gouvernement. Ce conseil de 8 ministres compte les postes suivants :

  • Le Peshwâ, Premier ministre, le seul qui bénéficie de véritables pouvoirs ;
  • l'Amâtya, ou ministre des Finances ;
  • le Mantri, directeur des archives et historiographe du râja ;
  • le Sachiva, Grand secrétaire ;
  • le Sâmanta, ou ministre des Affaires étrangères ;
  • le Senâpati, commandant en chef des armées ;
  • le Dandâdhyaksha, chargé des Affaires religieuses ;
  • le Nyâyâdisha, ou ministre de la Justice.

La charge de Peshwâ devient héréditaire dès 1720, les Premiers ministres cumulent tous les pouvoirs à partir de 1727, puis à compter de 1750, ils relèguent les souverains, les râja, à un rôle honorifique, devenant les véritables dirigeants de l'empire.

Leur capitale est située tout d'abord à Sâtârâ, puis ils la transfèrent à Pune.

Il y eut dix Peshwâ :

Articles connexes