Pervenche Berès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berès.
Pervenche Berès
Pervenche Berès au Parlement européen le 6 février 2014.
Pervenche Berès au Parlement européen le 6 février 2014.
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
(22 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 12 juin 1994
Réélection 13 juin 1999
13 juin 2004
7 juin 2009
25 mai 2014
Législature 4e, 5e, 6e, 7e et 8e
Groupe politique PSE (1994-2009)
S&D (depuis 2009)
Conseillère municipale de Sèvres

(6 ans, 11 mois et 22 jours)
Élection 18 mars 2001
Maire François Kosciusko-Morizet
Biographie
Nom de naissance Pervenche Berès
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Neuilly-sur-Seine (France)
Nationalité Française
Parti politique PS
Diplômé de IEP de Paris

Pervenche Berès, née le à Neuilly-sur-Seine (Seine), est une femme politique française, membre du Parti socialiste (PS).

Députée européenne depuis 1994, elle a présidé la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen de 2004 à 2009 et la Commission de l'emploi et des affaires sociales de 2009 à 2014.

Présidente de la délégation socialiste française au Parlement européen de juin 2014 à janvier 2017, elle est porte-parole de l'Alliance des socialistes et démocrates pour la commission économique et monétaire depuis juin 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et origines familiales[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Pierre Berès et d'Annick Blanchy[1][réf. insuffisante]. Elle a deux enfants[2].

Ancienne élève de l'École alsacienne, elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (1978)[2].

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

De 1981 à 1994, Pervenche Berès est administratrice de l’Assemblée nationale, d'abord au Secrétariat de la délégation de l’Assemblée nationale pour les Communautés européennes, puis de 1983 à 1988 au Secrétariat de la Commission des affaires étrangères et enfin entre 1992 et 1994 au Service des études de l’Assemblée nationale.

Elle est également chargée de mission, puis conseillère technique chargée des affaires internationales dans le cabinet de Laurent Fabius, président de l’Assemblée nationale entre 1988 et 1992.

Activités politiques[modifier | modifier le code]

Candidate en deuxième position sur la liste du Parti socialiste lors des élections européennes de 1994[3], elle est élue au Parlement européen. Elle est réélue en 1999, 2004, 2009 et lors des élections européennes de 2014, ) l'occasion desquelles elle est la tête de liste de son parti dans la circonscription Île-de-France.

Elle est chargée du projet Europe dans la campagne de Vincent Peillon pour la primaire citoyenne de 2017. Elle est également membre de son comité politique[4].

Après la victoire de Benoît Hamon à la primaire citoyenne de 2017, elle est nommée responsable thématique « Investissements stratégiques » de sa campagne présidentielle[5],[6].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Vers une véritable Union économique et monétaire : il y a urgence , Fondation Jean-Jaurès, (lire en ligne)
  • « Examen du cadre de gouvernance économique européenne : bilans et enjeux, rapport de Pervenche Berès voté par le Parlement européen en juin 2015 [lire en ligne]
  • «Évaluation du dispositif français d'expertise technique internationale » - Responsable opérationnelle, avec Gérard Belet du Rapport de la mission de modernisation de l'action publique - Avril 2014 [lire en ligne]
  • « Les fonds de private equity », Revue d'économie financière, no 93,‎
  • Quel est le rôle des élus européens dans la reconstruction du système financier?, L'année des professions financières, Centre des professions financières, Volume no 4, 2009
  • « Crise financière : pourquoi ? Que faire ? » », Politiques,‎
  • « Progresser en 2008 : propositions pour l’Europe », dans Josep Borrell, L’Europe à la croisée des chemins, Espagne, fondation Cajamar,
  • « La construction d’un marché financier intégré : le rôle du Parlement européen », Revue d'économie financière, no 87,‎
  • « Les cinq chantiers de l’euro », Revue française d'économie, vol. XX, no 4,‎
  • Une Constitution pour la grande Europe, Les Notes de la Fondation Jean Jaurès, , chap. 36
  • Son vrai visage. Témoignage sur le FN au Parlement européen (préf. Jean-Christophe Cambadélis), fondation Jean Jaurès, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Who's who in France: Volume 27, 1993.
  2. a et b « Site de Pervenche Berès ».
  3. « Proclamation des résultats de l'élection des représentants au Parlement européen », Journal officiel de la République française,‎ , p. 9134 (lire en ligne).
  4. « Primaire à gauche. Peillon détaille son organigramme de campagne », ouest-france.fr, 23 décembre 2016.
  5. Marie-Pierre Haddad , « Présidentielle 2017 : ce que traduit le nouvel organigramme de l'équipe de Hamon », rtl.fr, 26 février 2017.
  6. Organigramme de campagne de Benoît Hamon

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :