Pertes du Rhône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un cours d'eau de France image illustrant l’Ain image illustrant le massif du Jura
Cet article est une ébauche concernant un cours d'eau de France, l’Ain et le massif du Jura.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pertes du Rhône
Illustration
Caractéristiques
Longueur ?
Bassin ?
Débit moyen ?
Cours
Perte Rhône
Résurgence Rhône
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ain
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Les Pertes du Rhône sont une portion du Rhône qui se situaient près de Bellegarde-sur-Valserine, ville située au confluent de la Valserine et du Rhône.

La nature des roches a donné au lit de ces cours d'eau une forme particulière, profonde de soixante mètres, dans laquelle le Rhône disparaissait pendant la saison sèche : ce site était appelé les « pertes du Rhône ».

Elles ont été submergées depuis 1948 quand le barrage de Génissiat a été construit au sud de Bellegarde et que la Perte du Rhône a été transformée en un réservoir de vingt-trois kilomètres, de Génissiat à la frontière suisse. Le fleuve marque à cet endroit la limite entre l'Ain et la Haute-Savoie.

Un phénomène similaire appelé « Pertes de la Valserine » existe toujours dans la même zone. L'eau s'enfonce dans le sol et il est encore possible de traverser la rivière sur une courte passerelle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]