Personnalités du Châtillonnais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les personnalités du Châtillonnais[1] sont le reflet de la richesse culturelle de Châtillon-sur-Seine et de ses environs. Cette localité possède en effet dès le début du Xe siècle ses écoles presbytérales et les monastères des environs développent souvent les leurs. Le premier collège communal ouvre ses portes en 1664[2]. La ville et sa région sont restées depuis un haut lieu de culture qui a formé ou attiré de nombreuses personnalités.

Artistes[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Désiré Nisard

Militaires[modifier | modifier le code]

Sceau d'Odon III

Enfin :

  • Harry Truman, président des États-Unis en 1945 et 1949, fut élève des écoles d'artilleries de Montigny-sur-Aube et Châtillon-sur-Seine en 1918.

Politique[modifier | modifier le code]

Caricature visant Pierre Joigneaux

Religion[modifier | modifier le code]

  • Saint Vorles (vers 530-591), saint marquant de l'histoire du Châtillonnais ;
  • Bernard de Clairvaux enfant a été quelques années à l'école canoniale de Châtillon ;
  • Henri Lacordaire, né le 12 mai 1802 à Recey-sur-Ource, décédé le 21 novembre 1861 à Sorèze (Tarn) est un religieux, prédicateur, journaliste et homme politique français, restaurateur en France de l'Ordre des Prêcheurs (dominicains) et l'un des précurseurs du catholicisme moderne ;
  • Pierre-Émile Rouard né le 24 novembre 1839 à Montigny-sur-Aube et mort le 19 février 1914 à Cannes, prélat français, évêque de Nantes ;
  • Guillaume Philandrier (1505-1563), humaniste et ecclésiastique, né à Châtillon ;
  • Jeanne Labouré, directrice du pensionnat de la rue du Bourg-à-Mont et belle-sœur de Catherine. C'est à la suite d'un séjour chez sa belle-sœur que celle-ci entre au noviciat des sœurs de Châtillon en septembre 1829.

Sciences[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • Louis Rigoly né le 1er mars 1876 à Chammession (Côte-d'Or) et mort le 7 janvier 1958 à Saint-Valéry-en-Caux (Somme) porte le record du monde de vitesse automobile à 166,628 kilomètres par heure le 21 juillet 1904 à Ostende. Garagiste à Châtillon de 1909 à 1940. Le camping municipal de Châtillon porte son nom.
  • Jean-Charles Orioli, rugby, champion d'Europe en 2013 et 2014, champion de France en 2014 ;
  • Cédric Paty, handball, champion olympique en 2008 ;

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette sélection présente les personnalités de cette région ayant un article dans la version française de Wikipédia.
  2. Edme-Nicolas Tridon 1992, p. 85
  3. Christiane Goyard-Pluyault, C'est un village de France, il a nom Grancey-sur-Ource, Cahier du Châtillonnais, N°40, 1992
  4. Gustave Lapérouse 2012, p. 29

Bibliographie[modifier | modifier le code]