Personnalité autoritaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La personnalité autoritaire est une théorie de psychologie sociale et de science politique de l'École de Francfort, ainsi que le titre d'un ouvrage collectif publié en 1950 par l'American Jewish Committee sous la direction de Theodor Adorno[1].

Selon Théodore Adorno, un certain nombre de traits de caractères, de valeurs et d'attitudes entrainent chez les personnalités autoritaires un penchant et des comportements fascistes, anti-démocratiques et intolérants aux minorités ethniques. Ces traits sont évalués dans une enquête par un système cohérent (structure de la personnalité) qui provient d'expériences caractéristiques de l'enfance et d'un schéma de fonctionnement interne, en particulier du rôle du père dans la famille européenne et plus généralement dans les sociétés traditionnelles (sociétés non fermées). Pour déterminer la personnalité autoritaire, Adorno a défini une échelle du Fascisme (Echelle F), une échelle Ethnocentrique (Echelle E), et une Echelle socio-Economique (Echelle ES) servent à sélectionner les opinions allant d'un extrême à l'autre, émises sur des questionnaires. L'enquête cherche à démontrer que la personnalité autoritaire possède le sens de la hiérarchie et la culture du chef, qu'elle elle est rigide, conformiste, raciste et antisémite.

L'enquête a mis en évidence deux autres types qui sont proposés comme alternative : la personnalité démocratique et la personnalité révolutionnaire.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Adorno, T. W., Frenkel-Brunswik, E., Levinson, D. J., & Sanford, R. N. The authoritarian personality. New York: Harper and Row. Copyright, 1950 by The American Jewish Comittee. Printed in the United States of America; voir aussi l'article du wikipédia anglophone sur cet ouvrage et Authoritarian personality pour les réactions et évaluations des thèses y développées

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Theodor Adorno, Études sur la personnalité autoritaire (traduit de l'anglais par Hélène Frappat), Allia, Paris, 2007 (1re éd. en anglais 1950), 435 p. (ISBN 978-2-84485-233-5)
  • (fr) Lucien Israël, « Du caractère autoritaire », in Initiation à la psychiatrie, Masson, Paris, 1984 (nombreuses rééditions ultérieures), p. 33 et suiv. (ISBN 978-2-294-01403-1)