Personnages de la bande dessinée XIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article liste les personnages principaux, secondaires et mineurs de la série de bande dessinée XIII.

  • Sont considérés comme principaux les personnages apparaissant dans trois albums ou plus ;
  • sont considérés comme secondaires les personnages apparaissant dans un ou deux albums ;
  • sont considérés comme mineurs les personnages apparaissant seulement en flashback ou dont le nom est mentionné à un moment de l'histoire.

Qui est XIII ?[modifier | modifier le code]

  • Abe † et Sally Smith
  • Martha Shoebridge
  • Alan Smith

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Article détaillé : XIII (personnage).

De son véritable nom Jason Mullway, XIII est le héros de la série et n'aura de cesse, à travers ses nombreuses aventures, de découvrir son identité. Devenu amnésique après avoir reçu dans la tête une balle tirée par La Mangouste, XIII est recueilli par un couple de retraités qui est plus tard assassiné. XIII se rend alors à Eastown et découvre qu'il portait le pseudonyme de Jake Shelton. Il est arrêté par le colonel Amos qui lui apprend que c'est lui qui a assassiné le président des États-Unis, William Sheridan, et que son vrai nom est Steve Rowland. Incapable de se souvenir de quoi que ce soit, XIII s'enfuit, et grâce à son habileté extraordinaire et à l'aide de ses plus proches alliés (Jones, Carrington, Betty, Amos…), il parviendra à prouver son innocence et à démanteler un complot de grande envergure visant à instaurer une dictature d'extrême-droite aux États-Unis.

Ensuite, XIII se rend au Costa Verde, un petit pays d'Amérique centrale, où il continue sa quête d'identité. Là-bas, il est reconnu comme étant un légendaire révolutionnaire. XIII prend part au mouvement de révolte et renverse la dictature du Costa Verde. Il doit cependant retourner aux États-Unis, où Carrington et Amos ont découvert l'identité du numéro I de la Conspiration : Wally Sheridan, le président américain. XIII assiste aux décès de ses deux pires ennemis : Sheridan et La Mangouste. Malheureusement, il est arrêté par le directeur de la NSA, Frank Giordino.

XIII parvient cependant à échapper aux agents américains et rejoint ses amis au Costa Verde, où Sean Mullway, le père biologique de XIII, les a accueillis. Toujours poursuivi par les tueurs de la NSA, XIII arrive néanmoins à éclaircir les zones d'ombres qui pèsent sur son identité. Il apprend alors qu'il s'appelle Jason Mullway, mais qu'il a été adopté par Jonathan McLane. De retour aux États-Unis, XIII témoigne au procès de Frank Giordino. L'ancien chef de la NSA est inculpé, puis assassiné par son ancienne alliée, Jessica. XIII s'installe alors dans la maison du couple de retraités qui l'avait recueilli. Il sait désormais qui il est, et tous ses ennemis ont été éliminés.

Les différentes identités de XIII[modifier | modifier le code]

Au fil des aventures, le personnage titre a endossé plusieurs identités. Il peut s’agir d’erreurs sur son état civil véritable, d’usurpation du nom de personnes existantes ou de pseudonymes inventés de toutes pièces.

Le clan Sheridan[modifier | modifier le code]

  • Henry S. Sheridan
  • William B. Sheridan † : fils aîné de Henry Sheridan. Représentant démocrate du Delaware à 31 ans, il en devient sénateur à 40[1],[2] avant d’être élu 42e président des États-Unis.
  • Walter « Wally » Sheridan † : numéro 1 de la « Conspiration des XX » et sénateur, il est le frère cadet du président assassiné, William Sheridan. Par la suite il trahit la conspiration en écartant le numéro 2 et devient lui-même président des États-Unis (le 44e).
  • Janet B. Fitzsimmons, surnommée « Lady Bee » : veuve de Wally Sheridan, ancienne Première dame des États-Unis. Elle descend en ligne droite d’un immigrant du Mayflower.
  • Colin : fils de Wally Sheridan et de Kim Carrington.

La conspiration des XX[modifier | modifier le code]

Les conjurés[modifier | modifier le code]

  • Walter Sheridan (numéro I †) : cf. Le clan Sheridan
  • Calvin L. Wax (numéro II †) : conseiller spécial du Président
  • William S. Standwell (numéro III †) : général, chef du cabinet militaire de la Maison Blanche puis chef de l'État-Major interarmées[note 1].
  • Philip Gillespie (numéro IV †) : secrétaire d’État à l’Intérieur
  • Clayton Willard (numéro V †) : sénateur, président de la commission des armements au Sénat
  • Irving F. Allenby (numéro VI †) : juge, président de la commission d’enquête sur l’assassinat de William Sheridan
  • Franklin Edelbright (numéro VII †) : contre-amiral, chef d’État-major adjoint de la US Navy
  • Dean Harrison (numéro VIII †) : député, président suppléant de la Chambre des représentants
  • Jasper Winslow (numéro IX †) : président du Consortium des banques du Middle West
  • Orville Midsummer (numéro X †) : propriétaire de groupes de presse
  • Seymour D. Mac Call (numéro XI †) : colonel, officier commandant des SPADS
  • Lloyd Jennings (numéro XII †) : conseiller à la Maison Blanche pour la sécurité
  • Steve Rowland (numéro XIII †) : capitaine dans les SPADS, recruté pour abattre le Président Sheridan
  • Harriet Traymore (numéro XIV †) : présidente de la Federal Steel Corporation
  • Jack Dickinson (numéro XV †) : vice-président fédéral de l’American Legion
  • Norman Ryder (numéro XVI †) : colonel de la Garde nationale
  • Kim Carrington (numéro XVII) : cf. La contre-enquête
  • Edwin Rauschenberg (numéro XVIII †) : président de la chaîne de télévision CBN
  • Ellery Sheperd (numéro XIX) : directeur général au ministère de la Défense
  • Eleanor Davis-Brown (numéro XX †) : ambassadrice des États-Unis à l’ONU

Autres protagonistes[modifier | modifier le code]

La contre-enquête[modifier | modifier le code]

Major Jones[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Major Jones.

De son nom complet Dream Jones, (elle doit son prénom au discours prononcé par son père, le pasteur Martin Calvin X), est une des héroïnes de la série. Militaire de formation, cette jeune femme noire occupe les grades successifs de lieutenant, major et colonel. Elle est la principale alliée de XIII dans la série, et, plus occasionnellement, son amante.

Jones est originaire d'un quartier pauvre et noir de banlieue. Son frère Marcus faisait partie des Black Panthers, un mouvement armé luttant contre la domination des Blancs. Déjà jeune, Jones parviendra à faire échouer un attentat de l'organisation (sauvant par la même occasion la vie de Marcus) en avertissant le colonel Carrington, qui prendra la petite Jones sous son aile.

Elle apparaît pour la première fois dans le deuxième épisode de la série, lorsque XIII se rend à la base militaire du général Carrington. Ordonnance personnelle de ce dernier, Jones se prend immédiatement d'affection pour le bel amnésique. Elle l'aidera à de multiples reprises dans ses aventures, notamment en lui permettant de s'échapper de la maison des Rowland, de retrouver Kim Carrington, de s'enfuir de Plain Rock, d'échapper aux S.P.A.D.S. ou d'empêcher le coup d'État de la Conspiration des XX. C'est lors de ce dernier événement que Jones sera grièvement blessée par un tir du colonel Mac Call, blessure qui empêchera désormais le major d'avoir un enfant.

Pendant XIII enquête sur son identité à Greenfalls, Jones manque de peu d'être assassiné par l'homme de main de la Mangouste, le dénommé Kern. La jeune femme pressent alors que XIII est en danger et elle se rend immédiatement à Greenfalls dans le but d'aider l'amnésique. L'intervention de Jones se révélera décisive, puisqu'elle permettra l'élimination de Kern et la réhabilitation de XIII.

Plus tard, Jones assiste XIII dans sa tentative de retrouver Kim sur l'île privée de Lady Fitzsimmons. Cette aventure se soldera cependant en désastre : le Lady Bee est coulé par la Mangouste, avec Jones, XIII et Kim à son bord. XIII parviendra à sauver Jones, mais Kim n'aura pas cette chance.

XIII et Jones étant considérés comme des morts en sursis par le président Sheridan, les deux comparses se réfugient au Costa Verde, petit pays d'Amérique centrale dirigé par un tyran. Jones participe à la révolution qui mènera à la défaite du général Ortiz et à l'avènement du gouvernement santosiste. Les principaux faits d'armes de Jones lors de cette révolution sont la prise de la forteresse de Roca Negra et la destruction du pont sur lequel le colonel Peralta progressait avec ses troupes.

Jones retourne auprès de son mentor, Carrington, lorsque celui-ci kidnappe le président Sheridan et organise son procès télévisé. Le jugement improvisé s'étant terminé en débâcle, Jones parvient à quitter les États-Unis en compagnie de Carrington et d’Amos avant de rejoindre Betty Barnowsky et Armand au San Miguel. Là-bas, elle aidera XIII à échapper aux tueurs de la NSA et à découvrir l'or de Maximilien. Finalement de retour à New York, elle témoigne au procès de Giordino et est réhabilitée. Elle est promue au grade de colonel, mais ne souhaite pas entamer de relation à long terme avec XIII.

Betty Barnowsky[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Betty Barnowsky.

Pulpeuse rousse — Vance lui a donné les traits de l'actrice Shirley MacLaine —, Elisabeth Barnowsky est la quatrième d'une famille de sept enfants (de trois père différents). Betty découvre vite l'ennui mortel des petits patelins perdus du Midwest.

Études médiocres, premier « joint » à onze ans, première expérience sexuelle à treize, premier avortement à quinze, elle quitte définitivement le Kentucky à seize ans pour aller tenter sa chance à New York. S'ensuivent deux années de petits boulots et de chambres minables à Midtown Manhattan, la tentation de la drogue, une blennorragie, un deuxième avortement et douze kilos superflus. Un soir, complètement déprimée, Betty pousse la porte du célèbre poste de recrutement de l'armée de Times Square. Six mois plus tard, après une période de formation accélérée, elle se retrouve comme auxiliaire féminine sur le front asiatique. Elle va avoir 19 ans.

C'est pendant la guerre qu'elle fait la connaissance du beau capitaine Rowland (futur numéro XIII) qui, bien sûr, ne lui prête aucune attention. La Campagne d'Asie terminée, ne sachant pas quoi faire d'autre, elle rempile dans l'armée et obtient son affectation, avec le grade de sergent, à l'unité féminine de combat au sein des S.P.A.D.S. (SPecial Assault & Destroying Sections). C'est ainsi qu'elle se retrouve au San Miguel, dans le camp d'entrainement commandé par le colonel Mac Call, au moment où XIII, sous l’identité du caporal Ross Tanner, y arrive sur ordre du général Carrington.

Elle apprend au pseudo-Tanner qu'au cours d'une permission qu'elle passait chez une de ses sœurs installée à Eastown, elle a vu par hasard le capitaine Rowland, que tout le monde croyait mort, en grande conversation avec Mac Call. Comprenant qu'il tient en Betty un témoin capital dans l'affaire qui l'occupe, XIII, aidé par Jones, échappe aux soldats de Mac Call lancés à ses trousses et, s'emparant du jet privé d'un riche planteur français, le marquis Armand de Préseau, ramène la jeune femme aux États-Unis juste à temps pour déjouer la conspiration des XX.

Passablement secouée par l'aventure, Betty n'en tombe pas moins follement amoureuse du marquis. De son côté l’aristocrate, veuf et vieillissant, ne reste pas insensible au charme plébéien de la rousse américaine. L'affaire des XX terminée, la jeune femme doit retourner au San Miguel pour aider le général Carrington à faire le ménage chez les S.P.A.D.S, non sans l'espoir de revoir son cher marquis… À peine décorée de la Medal of Honor, elle s'empresse de démissionner de l'armée et d'aller convoler en justes noces avec son bel Armand. Depuis lors, hormis un épisode musclé pour aller tirer XIII de la forteresse de Roca Negra, l'ex-sergent-chef Betty Barnowsky, qui a renoncé à l'alcool et perdu dix kilos, s'efforce de se conduire en digne et respectable marquise au milieu de sa plantation de bananiers[4].

Dans l’album Betty Barnowsky, septième volet de la série XIII Mystery, on découvre qu'un lourd secret la lie à XIII.

L’affaire Rowland[modifier | modifier le code]

  • Jeremie F. Rowland
  • Matthew D. Rowland
  • Felicity Brown, alias Felicidad Moreno
  • Glenda Prentice
  • David Rowland
  • Maggie Washington

L’énigme de la Mangouste[modifier | modifier le code]

  • La Mangouste † : tueur à gages ayant été chargé par la conspiration des XX de tuer XIII (l’original et l’imposteur). Sa véritable identité est inconnue. Son père adoptif, un menuisier est-allemand du nom de Herr Weber, l'appellait Schreiner (all : « menuisier »).
  • Scott Willis, alias Charlie
  • Stefan Kernski, alias Kern
  • Irina Svetlanova : tueuse à gages au service de la Mangouste, par la suite à la tête de sa propre organisation : Executor.

Le Costa Verde et la Minerco[modifier | modifier le code]

  • Armand de Préseau : marquis français, installé comme planteur de bananes au San Miguel.
  • José-Enrique de Los Santos † : président du Costa Verde, renversé et assassiné lors d’un coup d'État mené par le général Ortiz et soutenu par la société minière Minerco.
  • Jorge de Los Santos, alias Angel † : fils du président assassiné, chef de la guérilla au Costa Verde.
  • Maria Isabel de Los Santos : fille du président De Los Santos et sœur d’Angel, élue présidente à la chute de la dictature.
  • Raúl Ortiz † : dictateur du Costa Verde
  • Juan Peralta † : chef de la police secrète présidentielle et Chef d’état-major de l’armée costaverdienne.
  • Adrian Van Horn † : président de la Minerco
  • Herman Simmel
  • Padre Jacinto : de son vrai nom Alfonso Ferrer, aumônier des révolutionnaires du Costa Verde.
  • Alejandro García
  • Felicidad Moreno : cf. L’affaire Rowland
  • Sean Mullway : père biologique de XIII. Il quitte les États-Unis pour le Costa Verde après avoir été accusé à tort du meurtre de sa femme. Toute sa vie a été vouée à la recherche d'un trésor caché par son grand-père et ses deux compagnons dans une région inconnue.

La branche irlandaise[modifier | modifier le code]

  • Henry « Daddy » O’Keefe
  • Liam Mac Lane
  • George Mullway
  • Jack Callahan
  • Jenny O’Keefe
  • Beth O’Keefe
  • Kate O’Keefe
  • Tom Mac Lane
  • Francis Mullway
  • Audrey McPherson
  • Mary Townsend
  • Jimmy Callahan
  • Deborah Callahan
  • Jonathan Mac Lane † : père adoptif de XIII
  • Sean Mullway : cf. Le Costa Verde et la Minerco
  • Carla Giordino † : mère de XIII
  • Margareth Mullway

La « famille » Giordino[modifier | modifier le code]

  • Don Vitale Castellana
  • Don Pasquale Giordino
  • Giambatista Giordino
  • Frank Giordino : Attorney General, puis directeur de la NSA.

Le drame de Greenfalls[modifier | modifier le code]

  • Jonathan Fly : cf. La branche irlandaise
  • Dwight S. Rigby † : propriétaire terrien, chevalier du Ku Klux Klan
  • Zacharias « Zeke » Hattaway † : rédacteur en chef du Mountain News
  • Judith Warner : pharmacienne de Greenfalls
  • David Rigby : fils de Dwight Rigby, directeur du Mountain News après le départ en retraite de Zeke Hattaway
  • Morton † et Ethel Murdoch : gérants de l’hôtel Seaview
  • Charlie Quinn : shérif de Greenfalls
  • Daniel Robertson

Divers[modifier | modifier le code]

  • Inès Aguilar
  • Ned Bancroft
  • Jiggs Barney : habitant de Greenfalls
  • Barn Barrett
  • Josh Bates
  • Joe Bendini, alias Jericho : schizophrène interné à l’asile de Plain Rock
  • Ralph Berger
  • Clive Broderick
  • Matt Bronski : aliéné interné à l’asile de Plain Rock
  • Sidney Calhoun
  • Amalia Carrington : sœur du général Ben Carrington
  • Tom Casey : deuxième adjoint du shérif de Greenfalls
  • Brenda Cavanaugh † : vice-présidente de la Minerco
  • Frank Crooks
  • Cliff Delaney
  • Heinie Dieffenbach : habitant de Greenfalls
  • Abigail Frazier : demi-sœur de Betty Barnowsky
  • Tod Freeman † : vice-président de la Minerco
  • Emiliano Galvez
  • Stan Dudley Grisham
  • Pepe Guerrero † : tortionnaire à la forteresse de Roca Negra
  • Douglas « Early » Haresty
  • Royce Hemmings
  • Fred Henderson
  • Harold F. Higgins
  • Edward W. Johansson † : médecin-chef de l’asile pénitentiaire de Plain Rock
  • Clyde Kozinski
  • Elroy Kramer : habitant de Greenfalls
  • Joe Kutner
  • John Lassiter
  • Saul Lieberman † : vice-président de la Minerco
  • Dr Nathan Lipsky † : psychiatre de XIII
  • Joanna « Lullaby » Mazuranic
  • Greg McBride † : gardien-chef de l’asile pénitentiaire de Plain Rock
  • Karl Meredith
  • Paul Merril
  • Ruben Morales
  • Thomas Nelson
  • Joseph « Big Joe » Pinknee
  • Dennis Quinn
  • Billy Stockton † : de son vrai nom William Cardwell, héritier de l'empire alimentaire Cardwell Food. Interné à Plain Rock.
  • Hank Reisman : premier adjoint du shérif de Greenfalls
  • Romeo : indigène du San Miguel, de son vrai nom Tyianuatiapl. Il est le majordome du marquis Armand de Préseau.
  • Guadalupe Toledo : tenancière de la maison close La Rosa de oro
  • Jordan Warder
  • Martin Wayne
  • James Elroy Wittaker : successeur du général Carrington comme Chef d’État-major interarmes[note 2].
  • le 45e président des États-Unis (nom inconnu) : vice-président de Walter Sheridan auquel il succède après sa mort, comme président des États-Unis, il démissionne à la suite de la révélation publique d’une partie de la conspiration des XX qu’il avait tenté de dissimuler.
  • le 46e président des États-Unis (nom inconnu) : successeur du 45e président, il est décrit comme le premier homme noir élu à la tête de la nation. Il s'agit peut-être de Barack Obama car il est mentionné dans un album paru après son élection en 2008.

The XIII Mystery : L’Enquête[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The XIII mystery : L'Enquête.
  • Jessica Martin : de son vrai nom Isquah Martin, c’est la fille du colonel Amos. Elle est engagée à la NSA comme secrétaire de Frank Giordino, dont elle devient la maîtresse. Elle est tueuse professionnelle pour le compte de Giordino, plus tard pour celui d’Irina Svetlanova.
  • Warren Glass † : journaliste
  • Ron Finkelstein † : journaliste
  • Danny Finkelstein : journaliste stagiaire. Frère de Ron, il reprend son enquête après la mort de ce dernier.
  • Randolph McKnight : rédacteur en chef du New York Daily
  • Stephen Dundee : président de la division médias du Groupe W

La Fondation du Mayflower[modifier | modifier le code]

  • Janet B. Fitzsimmons : descendante du clan des puritains, présidente de la Fondation
  • Mildred : vice-présidente de la Fondation
  • Julianne : employée de l’agence de mercenaires USafe
  • M. Mallock
  • Ellery Sheperd : cf. La conspiration des XX
  • Dr Suzanne Levinson : psychiatre de XIII
  • John De Vita, dit « Little Joe » : chef d'une bande criminelle
  • Thomas Allerton : sénateur milliardaire, candidat à l’élection présidentielle

XIII Mystery[modifier | modifier le code]

Article détaillé : XIII Mystery.
  • Robert « Bobby » Allenby : fils d’Irving Allenby (numéro VI)
  • Jo-Anne Allenby : fille d’Irving Allenby
  • Lucille Winslow : fille de Jasper Winslow (numéro IX)

Apparitions[modifier | modifier le code]

Personnages influant dans plusieurs aventures

P : participant / E : évoqué

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22
XIII P P P P P P P P P P P P P P P P P P P P P P
Jones P P P P P P P P P P P P P P P P P P ? P P
Benjamin Carrington P P P P P P P P P P P P P P P P P ? ? P
Samuel Amos P ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? P ? ? ? P ?
Sean Mullway P  ? P  ?  ? P P  ? P ? ?
Felicity Brown  ? P  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ?  ? P  ?  ? P P P
Wally Sheridan P P P P
La Mangouste P P P P P P P P P
Armand de Préseau P P P P P P P P P P P P P
Betty Barnowsky P P P P P P P P P P P P P P
Personnages influant dans plusieurs aventures 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'album Rouge Total
  2. Voir l'album Le Jugement

Références[modifier | modifier le code]