Personnages de RoboCop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article présente les personnages de l'univers de RoboCop.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Emil Antonowsky[modifier | modifier le code]

Complice de Clarence Boddicker, classé comme criminel psychopathe par les archives de la Police de Détroit, il est le premier du gang à reconnaître Alex Murphy en la personne de RoboCop. Il meurt accidentellement sous les roues de Clarence Boddicker, après avoir reçu une vague de liquide acide et corrosif qui l'a très grièvement brûlé, dans l'ancienne scierie.

Auto-9[modifier | modifier le code]

L'arme de RoboCop. Il s'agit d'un puissant pistolet automatique de calibre 9 mm à balles perce-blindage disposant d'un mode au coup par coup ou en rafale de 3 coups. Il a sans doute été inspiré par le Beretta 93R.

La crosse de l'arme étant codée, seul RoboCop peut s'en servir.

B[modifier | modifier le code]

Clarence Boddicker[modifier | modifier le code]

Criminel sadique et redoutablement intelligent, leader d'un gang de psychotiques (composé de Léon Nash, son bras droit, et également Emil Antonowsky, Joe Cox et Steve Minh), dealer de cocaïne. Il a tué plus de 30 policiers dont Alex Murphy. Son casier judiciaire est particulièrement long et inclue de très nombreux crimes dont trafic d'armes et de drogues, braquages et viols. Fan de l'équipe de sport « les tigres de Détroit ». Il sera tué par RoboCop.

Robot squelette (Bone Machine)[modifier | modifier le code]

Un héros qui se déclare protecteur de Delta city. Il essaye de plusieurs manières de salir la réputation de RoboCop qu'il n'apprécie pas. En réalité, c'est le pantin d'un cadre de l'OCP.

C[modifier | modifier le code]

Cain[modifier | modifier le code]

Leader de la secte Nuke, fabricant de la drogue du même nom. Arrêté par RoboCop lors d'un accident, et tué par le Docteur Juliette Faxx qui voulait son cerveau pour son RoboCain. Il sera tué pour de bon quand Robocop extrait son cerveau de son armure métallique et l'explose à mains nues.

Commandant Cash[modifier | modifier le code]

Personnage de DA dans la série RoboCop surcaricaturé sur-développé musculairement et de la consommation américaine.

"Mr. Indestructible", du film Les Indestructibles, en 2005, lui ressemble assez.

Joe Cox[modifier | modifier le code]

Personnage du film RoboCop joué par Jesse Goins.

Complice noir de Clarence Boddicker et un des meurtriers d'Alex Murphy. Mémorable pour son rire sadique aux éclats outranciers, tout aussi redoutable que ses congénères et doté d'une grande force physique. Mourra abattu par Robocop, de trois tirs de pistolet-mitrailleur dans la poitrine.

D[modifier | modifier le code]

Dark Leader[modifier | modifier le code]

Méchant.

E[modifier | modifier le code]

ED-209[modifier | modifier le code]

C'est un robot entièrement artificiel conçu pour un maintien de l'ordre public de manière forte, et envisagé pour intégrer les forces de l'armée. Le projet de robot était soutenu par Richard « Dick » Jones vice-président de l'OCP et concurrent du projet RoboCop.

Mais ce robot possède aussi des failles, par exemple, ses capteurs peuvent être déficients (gênant quand il vous demande de lâcher votre arme, chose que vous venez déjà de faire).

Il n'a aussi pas toujours une prise de décision en adéquation avec la situation, et de plus, il est trop volumineux pour utiliser des véhicules, ou des équipements pour humanoïdes.

Ainsi, il ne sait pas descendre un escalier, ce qui sauva RoboCop quand ED-209 le poursuivait dans RoboCop.

Il a été un ennemi dans le film RoboCop. Robocop en détruira un modèle montant la surveillance devant le siège de l'OCP avec le canon d'assaut "Cobra" (appelé le "Bang Bang Bang" par Clarence Boddicker)

Les lettres ED signifie Eco Depisteur (entendu dans le film RoboCop)

Erg[modifier | modifier le code]

Méchant.

F[modifier | modifier le code]

Juliette Faxx[modifier | modifier le code]

Une ambitieuse psychologue qui travaille pour l'OCP. Elle obtient le projet RoboCop 2 qu'elle mène à la catastrophe.

Frank Frederickson[modifier | modifier le code]

Il est marié. Il meurt dans l'introduction du film donnant immédiatement la situation de la police de Détroit.

C'est le 31e meurtre de Clarence Boddicker sur un agent de police. Alex Murphy sera donc le 32e.

H[modifier | modifier le code]

Hermanotor[modifier | modifier le code]

Méchant.

J[modifier | modifier le code]

Johnson[modifier | modifier le code]

Cadre de l'OCP sous les ordres de Bob Morton dans RoboCop. Selon les circonstances, il est avec RoboCop ou pas.

Richard « Dick » Jones[modifier | modifier le code]

Vice-président de l'OCP, partisan de son projet ED-209, a des contacts secrets avec Clarence Boddicker. Il lui ordonnera de tuer Bob Morton, quand ce dernier propose au Vieil Homme, chef de l'OCP, son projet Robocop : un succès qui court-circuitera Dick qui avait proposé son projet ED-209, qui fut un fiasco : possédant un énorme défaut coûtant la vie à un membre du conseil de l'OCP, ce qui permit à Morton de devenir temporairement le nouveau vice-président. Il sera tué par Robocop, après avoir été viré par le Vieil Homme qui a découvert qu'il avait tué Bob Morton, grâce à un enregistrement de Robocop.

L[modifier | modifier le code]

Marie Lazarus[modifier | modifier le code]

Une amie de RoboCop. C'est elle qui s'occupe de son entretien et qui deviendra sa compagne.

Anne Lewis[modifier | modifier le code]

Policier, coéquipier d'Alex Murphy et plus tard de RoboCop. Elle se fera tuer par le commandant Paul McDaggett.

Charlie Lippencott[modifier | modifier le code]

Scientifique timide, il est chargé de la maintenance de RoboCop.

M[modifier | modifier le code]

Paul McDaggett[modifier | modifier le code]

Commandant des unités Rehab chargé de faire place propre, sans ménagement, pour la construction de Delta City. Il est le meurtrier de Lewis, la coéquipière de RoboCop.

Nancy Miner[modifier | modifier le code]

Agent, coéquipière de RoboCop.

Steve Minh[modifier | modifier le code]

Complice asiatique de Clarence Boddicker et un des assassins d'Alex Murphy. Plus réservé et discret que ses acolytes mais tout aussi sadique et dangereux, il sera abattu par RoboCop.

William Ray Morgan[modifier | modifier le code]

Défiguré dans un accident quand RoboCop l'a arrêté, il est depuis un de ses plus grands ennemis. Surnommé "Pudface". Méchant.

Bob Morton[modifier | modifier le code]

Cadre de l'OCP, père du projet RoboCop. Amateur de drogue et de prostituées. Il sera tué par Clarence Boddicker sous l'ordre de Richard « Dick » Jones.

Mulch[modifier | modifier le code]

Méchant.

Alex James Murphy[modifier | modifier le code]

Article détaillé : RoboCop (personnage).

Alex James Murphy, policier tué durant l'exercice de ses fonctions, d'une vingtaine de décharges de fusil calibre 12, et d'une balle de .357 Desert Eagle dans la tête. Mort à l'hôpital à 18 h 15.

Ayant signé une décharge en entrant dans la police, son corps put être récupéré par l'OCP, pour le projet RoboCop.

Ellen Murphy[modifier | modifier le code]

Elle est la femme d'Alex Murphy, au moment où il est tué et « transformé » en RoboCop.

James (ou Jimmy) Murphy[modifier | modifier le code]

Fils d'Ellen et Alex Murphy.

N[modifier | modifier le code]

Léon Nash[modifier | modifier le code]

Bras-droit de Clarence Boddicker et un des assassins d'Alex Murphy, il meurt après avoir été canardé au Barrett M82A1 à balles explosives par Lewis, la coéquipière de Robocop.

Cornelius Neumeier[modifier | modifier le code]

Scientifique ayant remis RoboCop en marche dans un futur encore plus lointain.

O[modifier | modifier le code]

OCP[modifier | modifier le code]

Omni Cartel des Produits (Omni Consumer Products). Société multinationale, qui contrôle la police, et a racheté les vieux quartiers de Détroit pour y construire la nouvelle ville de Delta City. Les diverses magouilles des dirigeants de l'OCP entre Robocop 2 et Robocop 3, finiront par conduire la société à la ruine puis leur immeuble sera pulvérisé dans Robocop 3, finissant leur règne de terreur sur la ville de Détroit.

Otomo[modifier | modifier le code]

Otomo est un robot ninja de la firme Kanemitsu Corp. Le premier est détruit par Robocop, le deuxième et troisième sont reprogrammés par Nikko Halloran et Mary Lazarus, pour qu'ils se détruisent l'un l'autre, sauvant Robocop. Cela déclenche leur mécanisme d'auto-destruction tuant McDaggett et pulvérisant l'immeuble de l'OCP, dans Robocop 3, finissant leur règne de terreur.

P[modifier | modifier le code]

Stanley Park[modifier | modifier le code]

Grincheux mais bon cœur, il est le supérieur de RoboCop.

Diana Powers[modifier | modifier le code]

Ancienne secrétaire, tuée par le Dr. Cray Mallardo, elle est devenue un hologramme contrôlant avec son cerveau « Neuro Brain » de Delta City. Alliée de RoboCop.

R[modifier | modifier le code]

Warren Reed[modifier | modifier le code]

Sergent de police, chef de commissariat, responsable du secteur Metro West.

RoboCable ou RoboCop Unit 002[modifier | modifier le code]

Cyborg conçu à partir de la dépouille de John Cable, ami d'Alex Murphy dans la série Robocop 2001. D'une apparence identique à celle de Robocop (un peu plus sombre), il est programmé pour le détruire.

RoboCop[modifier | modifier le code]

Article détaillé : RoboCop (personnage).

Ses directives prioritaires sont :

  1. Servir le public (Serve the public trust) ;
  2. Protéger l'innocent (Protect the innocent) ;
  3. Faire respecter la loi (Uphold the law).
  4. La quatrième directive (classifiée), supprimée dans RoboCop 3, est de ne jamais s'opposer à un agent de l'OCP.

RoboCop 2 ou RoboCain[modifier | modifier le code]

Le cerveau du cyborg est celui de Cain. On maintient le contrôle du cyborg par une drogue le Nuke. Il se révélera très vite hors de tout contrôle. C'est un ennemi de RoboCop. Il sera tué pour de bon quand Robocop extrait son cerveau de son armure métallique et l'explose à mains nues.

S[modifier | modifier le code]

Bixby Snyder[modifier | modifier le code]

Comique télévisuel très populaire dont l'émission "C'est pas mon problème!" provoque systématiquement chez les téléspectateurs des sommets d'hilarité, grâce à un humour basé essentiellement sur les bimbos et les tartes à la crème. Son gimmick "J'en prendrai pour un dollar!" est repris plusieurs fois dans le film, par d'autres personnages.

T[modifier | modifier le code]

John Terrance Cable[modifier | modifier le code]

Ami d'Alex Murphy. Il devient RoboCable.

Docteur Tyler[modifier | modifier le code]

  • Personnage de RoboCop doublé en français par Annie Balestra.

Elle s'occupe de l'entretien de RoboCop.

V[modifier | modifier le code]

Docteur Volt[modifier | modifier le code]

Méchant.

Notes et références[modifier | modifier le code]