Perrusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Perrusse
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Chaumont
Canton Bourbonne-les-Bains
Intercommunalité Communauté de communes du Grand Langres
Maire
Mandat
Françoise Pérard
2014-2020
Code postal 52240
Code commune 52385
Démographie
Gentilé Perrussiens, Perrusiennes
Population
municipale
31 hab. (2016 en diminution de 22,5 % par rapport à 2011)
Densité 5,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 05′ 51″ nord, 5° 28′ 55″ est
Superficie 5,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Perrusse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Perrusse

Perrusse est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Perrusse
Clefmont Clefmont
Buxières-lès-Clefmont Perrusse Clefmont
Daillecourt

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors qu'ils sont prévus dans chaque commune par la loi du 21 mars 1793, le comité de surveillance local ne se crée que fin octobre, après la loi du 17 septembre qui précise leur organisation. Ses pouvoirs sont renforcés par la loi du 14 frimaire An II, qui lui attribue la surveillance de l’application des lois en concurrence avec les municipalités. Il se borne toutefois comme la plupart des comités communaux à surveiller les étrangers et désarmer les suspects[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 En cours Françoise Pérard    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 31 habitants[Note 1], en diminution de 22,5 % par rapport à 2011 (Haute-Marne : -2,35 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
265259272168241271264263255
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
242266253260247236219202176
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
16416115111212611511692102
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
886654566146494031
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Grapinet, voltigeur, né à Perrusse. Pendant la guerre d'Espagne, Grapinet mérita la réputation d'un des plus braves soldats du 14e de ligne. Dans toutes les circonstances, on le vit marcher à la tête de sa compagnie. Il se distingua surtout le 18 juin 1809 à la bataille de Belchite où il prit un caisson attelé de quatre mulets, après avoir tué les conducteurs. Il fut tué près de Wilna, le 12 août 1814[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Bernet, « Les fonds des comités de surveillance en 1793-an III », Rives nord-méditerranéennes [En ligne], 18 | 2004, mis en ligne le 12 décembre 2006. p. 2 et 7
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. J. Carnandet in Le département de la Haute-Marne -1860-