Perruche de Nouvelle-Calédonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyanoramphus saisseti

Cyanoramphus saisseti
Description de cette image, également commentée ci-après

Perruche de
Nouvelle-Calédonie

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Cyanoramphus

Nom binominal

Cyanoramphus saisseti
Verreaux & Des Murs, 1860

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 04/02/1977

La Perruche de Nouvelle-Calédonie (Cyanoramphus saisseti)[1] est une espèce d'oiseaux qui a longtemps été considérée comme une sous-espèce du Kakariki à front rouge ou Perruche de Sparrman.

Description[modifier | modifier le code]

Les oiseaux de cette espèce sont un peu plus petits que la forme nominale de la Perruche de Sparrman (26 cm en moyenne au lieu de 27 cm). Ils présentent les côtés de la tête, la poitrine et l'abdomen un peu plus jaunes et la bande rouge du front un peu plus pâle.

Conservation[modifier | modifier le code]

La colonisation de la Nouvelle-Calédonie a entraîné le déclin de la population de cet oiseau (prédation par les rats très probable).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jules Verreaux, « Description d'oiseaux nouveaux de la Novelle-Caledonie et indication dex especes deja connues de ce pays », Revue et magasin de zoologie pure et appliquée,‎ 1860, p. 383-396 (lire en ligne)