Perrine Simon-Nahum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nahum et Simon.
Perrine Simon-Nahum
Perrine Simon-Nahum Forum France Culture Histoire 2017.jpg
Perrine Simon-Nahum en 2017.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Société des amis de Raymond Aron (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse

Perrine Simon-Nahum (née en 1960) est une historienne française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en histoire (1989)[1], elle est directrice de recherches au CNRS (Centre de recherches historiques de l'EHESS, Centre d'Approches Historiques du Monde contemporain) et membre associée au CRIA-EHESS. Spécialiste d'histoire contemporaine, ses recherches portent notamment sur le judaïsme et l'histoire des juifs de France.

En 1989, elle fait paraître un recueil de textes de Raymond Aron intitulé Essais sur la condition juive contemporaine (réédité en 2007). Elle a contribué au Dictionnaire critique de la République en 2002. Parallèlement ses recherches, elle est directrice de collection chez Grasset.

Elle est membre de la Société des amis de Raymond Aron[2]. Elle est la fille du docteur Pierre Simon [3].

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.sudoc.fr/041347439.
  2. http://raymond-aron.ehess.fr/index.php?71.
  3. Emmanuel Pierrat, Pierre Simon médecin d'exception, Paris, Don Quichotte, , 334 p. (ISBN 978-2-35949-619-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]