Perrine Mansuy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mansuy.
Perrine Mansuy
Description de cette image, également commentée ci-après
Perrine Mansuy, novembre 2010
Informations générales
Naissance 1971
Aix-en-Provence
Genre musical Jazz
Instruments Piano, Fender Rhodes
Années actives Depuis 1997
Site officiel perrinemansuy.com

Perrine Mansuy est une pianiste et compositrice de jazz française, née à Aix-en-Provence en 1971.

Biographie[modifier | modifier le code]

Perrine Mansuy commence l'étude du piano classique à l'âge de huit ans[1].

Au conservatoire de Marseille elle travaille avec la pianiste Geneviève Halbwachs (belle-fille du sociologue Maurice Halbwachs), qui lui donne le goût de l'improvisation[2]. Tout en poursuivant des études de droit, elle travaille ensuite avec la pianiste de jazz et compositrice Magali Souriau, qui lui fait découvrir Bill Evans et Keith Jarrett, tous deux de formation classique[2]. Elle obtient à l'unanimité la Médaille d'or du conservatoire de Marseille et le Prix du département.

Elle entre ensuite dans la classe de jazz du conservatoire de Marseille dirigée par Guy Longnon, qui lui fait rencontrer d'autres musiciens de jazz et lui permet de commencer à jouer en groupe.

En 1997, Perrine Mansuy prend des cours à l'IMFP (Institut musical de formation professionnelle) de Salon-de-Provence, avec le pianiste et batteur de jazz Jean-Sébastien Simonoviez, avec qui elle va créer son premier trio, donner des concerts, et enregistrer son premier album de compositions personnelles : Autour de la lune (Perrine Mansuy (p), Jean-Sébastien Simonoviez (d), Jacques Bernard (b)).

Après un travail en duo avec le saxophoniste François Cordas, auquel viennent se joindre en 1998 Nicolas Calvet au tuba et Djamel Taouacht aux percussions, se forme le quartet Maneggio, qui interprète un conte musical de sa composition. Le quartet Maneggio remporte en 2000 le troisième prix d'orchestre du concours national de jazz à la Défense. Il obtient sa notoriété en juillet 2000 en se produisant au Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon, puis en août à Jazz in Marciac, et enregistre un album en 2001.

En 2001, Perrine Mansuy enregistre en duo avec François Cordas le thème Le long du chemin, sélectionné par la radio Fréquence Jazz pour l'album compilation Jazz in Marseille.

En 2002, elle compose et interprète une partie de la musique de la pièce de danse contemporaine Le baiser des louves, de la chorégraphe réunionnaise Yun Chane, qui est présentée en tournée en Martinique, à La Réunion et à Singapour.

Elle se produit aux côtés de nombreux musiciens de jazz comme Rémi Charmasson, Philippe Canovas, Bernard Santacruz, Thierry Maucci, Bernard Abeille. Avec la chanteuse de jazz Valérie Pérez, Perrine Mansuy enregistre l'album Verso, et obtient le 2e prix du concours Crest Jazz Vocal en 2000, suivi de nombreux concerts. Le batteur Jean-Luc Di Fraya les rejoint en 2004 pour former le trio Délubies, qui enregistre l'album Le voyage d'Alba.

À partir de 2004, elle accompagne la chanteuse Sylvie Paz dans différents projets : Kaîros, aux côtés de Xavier Sanchez et Bernard Menu, ou Les Orientales, sur le thème du music-hall algérien des années 1930 (tournée en Algérie).

En 2006, elle rencontre le producteur Alan Douglas qui lui propose d'enregistrer en duo avec François Cordas "Songbook", une suite de deux albums sur le thème des chansons de Charles Aznavour et de Jacques Brel[1].

En 2007, Perrine Mansuy enregistre Mandragore & noyau de pêche, un album en trio avec Joe Quitzké (d) et Éric Surménian (b). Ses compositions s'inspirent de thèmes liés aux voyages, aux secrets de famille, parfois à la musique de Rickie Lee Jones, de Joni Mitchell, de Carla Bley.

Perrine Mansuy forme le quartet Vertigo Songs en 2009 avec Marion Rampal (voc) qui en écrit les textes, Rémy Decrouy (g), et Jean-Luc Di Fraya (perc). L'univers de Vertigo songs, inspiré au départ par les musiques des films d'Alfred Hitchcock, « est un voyage initiatique de l'ombre à la lumière ou de la lumière à l'ombre »[3].

En 2010, elle enregistre l'album Circumnavigation au sein du quartet du contrebassiste Christian Brazier, avec Christophe Leloil (tp) et Jean-Luc Di Fraya (d, voc). Elle se produit également en concert au sein des groupes des chanteuses Sylvie Paz et Laure Donnat, du contrebassiste Pierre Fénichel, et du batteur Bruno Bertrand.

Elle participe au projet hommage à Jimi Hendrix, "The Wind Cries Jimi", présenté en quintet lors du festival Jazz au Fort Napoléon à La Seyne-sur-Mer en juillet 2010 (avec Rémi Charmasson (g), Laure Donnat (voix), Bernard Santacruz (b), Bruno Bertrand (d)).

En 2015 elle participe à la création en résidence de La Nuit d'Antigone, en compagnie de Sylvie Paz (chanteuse et compositrice), Naïssam Jallal (flûtiste et compositrice) et DJ Ipek Ipekçioglu [4].

Contes musicaux[modifier | modifier le code]

Au sein du collectif Ça conte pour l'ouïe, Perrine Mansuy crée en 2006 un conte musical pour enfants, L'usine à papillons, sur le thème de la place de l'artiste dans la société, un texte de Sandrine Rey avec François Cordas (saxophones) et la comédienne Isabelle Provendier (voix)[5].

Ce monde autour de moi, un conte destiné au jeune public sur le thème de la diversité des cultures, est monté en 2010, mis en scène par Juliette Marre sur une histoire de Valérie Baranski, avec François Cordas (saxophones), Marion Rampal (voix et percussions), et le vidéaste Jean-Yves Birker dit "UTO" (créations vidéo).

Discographie[modifier | modifier le code]

Comme leader ou co-leader :

  • 1998 : Autour de la lune, Perrine Mansuy (p), Jean-Sébastien Simonoviez (d), Jacques Bernard (b), EM1 Records (réédité sous le nom la Nuit par les Ateliers Sawano, Japon).
  • 2000 : Verso (Duo Perez-Mansuy), Pavillon record
  • 2001 : Quartet Maneggio, Le cri du port
  • 2005 : Le voyage d'Alba (Trio Délubies), Émeraude Records
  • 2006 : Le Duo Plays Jacques Brel, Douglas Records
  • 2006 : Le Duo Plays Charles Aznavour, Douglas Records
  • 2007 : Mandragore & noyau de pêche, Ajmiseries
  • 2010 : Circumnavigation, Christian Brazier Quartet, CELP
  • 2011 : Vertigo Songs, avec Jean-Luc Difraya (perc), Marion Rampal (chant), Rémy Décrouy (g) - Laborie en coproduction avec l'AJMI
  • 2015 : Rainbow Shell, avec Eric Longsworth, Rémy Decrouy, Jean-Luc Difraya, invité Mathis Haug (chant), Laborie / Nemomusic

Compilations :

  • 2001 : Jazz in Marseille (compilation), Fréquence Jazz

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Biographie sur le site douglasrecords.com
  2. a et b Perrine Mansuy sur roundaboutjazz.com
  3. Émission Open Jazz (France Musique), interview de Marion Rampal par Alex Duthil, 4 mars 2011
  4. Les Sublimes Portes
  5. in Dossier de présentation du spectacle L'usine à papillons

Liens externes[modifier | modifier le code]