Pero López de Ayala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pero López de Ayala
Pedro López de Ayala.jpg
Fonctions
Q19623095
-
Q20012996
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Pedro López de AyalaVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Fernán Pérez de Ayala (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Diego López de Ayala (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Fernán Pérez de Ayala (d)
Q6069387Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques

Pero López de Ayala (Vitoria-Gasteiz 1332 - Calahorra 1407), seigneur de Salvatierra et Grand chancelier de Castille, est le descendant d'une des familles plus importantes de Castille. Il fut le témoin privilégié de quatre règnes : de Pierre le Cruel, puis des rois de la nouvelle dynastie des Trastamares : Henri II, Jean Ier et Henri III. Il fut ambassadeur auprès des rois de France Charles V et de Charles VI, conseiller de ce dernier et son garde du corps à la bataille de Roosebeke (1382).

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Dans son ouvrage Libro Rimado de Palacio (Livre rimé des manières du Palais), il critique la corruption et l'immoralité de son temps. Il rédige également les Chroniques des quatre rois de Castille et le Libro de la caza de las aves (Livre de fauconnerie).

Il fut un des précurseurs de la Renaissance espagnole : il traduisit Tite-Live, Boèce, ou encore les Moralia de saint Grégoire le Grand et le De casibus virorum illustrium de Boccace.

Mérimée s'est largement inspiré de lui pour son Histoire de Pierre le Cruel.

Liens externes[modifier | modifier le code]