Perico Ribera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Ribera
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maîtres

Perico Ribera, parfois Pierre Ribera, né le à Madrid en Espagne, naturalisé français et mort en 1949 à Ciboure, est un peintre pastelliste franco-espagnol. Élève de Léon Bonnat et d'Albert Maignan, il fit une carrière internationale. Artiste mondain, il fut un portraitiste renommé, l'auteur de nombreuses scènes hispanisantes et un représentant doué du courant régionaliste basque. Il fut un ami de Maurice Ravel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Perico (ou Pedro ou Pierre) Ribera est le fils d'un ingénieur et promoteur des Chemins de fer d'Espagne qui joua un rôle important dans la rencontre de Marie Delouart et de Joseph Ravel, les parents du compositeur Maurice Ravel. Son père séjournait souvent au Pays basque de France où il avait acquis une petite maison sur le quai de la Nivelle à Ciboure, baptisée « Perico Baïta » (Chalet Perico) après sa naissance le 2 décembre 1867 à Madrid[1]. Il fait des études secondaires au lycée de Talence près de Bordeaux. Il est ensuite l'élève d'Alejandro Ferrant et d'Emilio Sala à l'Académie des Beaux-Arts San-Fernando de Madrid. En 1886, il entre à l'École nationale des Beaux-Arts de Paris dans les classes de Léon Bonnat et d'Albert Maignan[2].

En 1900, il participe au salon des artistes français où il présente son tableau Le fandango à Saint Jean de Luz et reçoit une mention honorable[2]. Il voyage beaucoup à l'étranger[2]. En 1923, il se joint à Saint Jean de Luz au groupe des Neuf[3] : Ramiro Arrue, René Maxime Choquet, Charles Colin, Jean-Gabriel Domergue, Henri Godbarge, Pierre Labrouche[4], Masson[5], Virac lors d'une exposition[2]. En 1994 se déroule une rétrospective de son œuvre, à Saint Jean de Luz, Villa Ducontenia[2]. Le plafond du Jokey- Club à Buenos Aires et la Salle à manger du Grand Hôtel de Pékin ont été peints par ses soins[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Extrait de la notice de Perico Ribera dans le dictionnaire Bénézit sur le site Oxford Index. 2006, (ISBN 9780199773787)
  2. a, b, c, d, e, f et g « Biographie de : Ribera Pedro ou Perico, Atelier Galerie Lafouresse, Bayonne, Pays Basque », sur www.atelier-galerie-lafouresse.com (consulté le 14 janvier 2018)
  3. « Saint-Jean-de-Luz : en écho des enchères estivales ! - Toute l'actualité culturelle du Pays basque », BasKulture,‎ (lire en ligne)
  4. « Pierre Labrouche - Artist, Fine Art Prices, Auction Records for Pierre Labrouche », sur www.askart.com (consulté le 15 janvier 2018)
  5. « Fiche artiste: Georges Masson (Musées d'Occitanie) », sur musees-occitanie.fr (consulté le 15 janvier 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit, 1999, tome 11, p. 639
  • Séverine Berger, Le Pays basque vu par les peintres 1900-1950, Atlantica, Anglet, 2001.
  • Gilbert Desport, Répertoire des peintres et sculpteurs du Pays basque, Atlantica, Anglet, 2002.
  • Alexandre Hurel et Michel de Jaureguiberry, Un siècle de peinture au Pays basque, 1850-1950, Pimientos, Urrugne, 2006, 204 p.
  • Michel de Jaureguiberry, La peinture basque, Pimientos, Urrugne, 2009, 204 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]