Performance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

La performance peut renvoyer à l’idée de résultat, de réalisation ou de finalisation d’un produit. Il peut également renvoyer à un comportement lorsque utilisé comme emprunt à l'anglais.

Calque anglophone[modifier | modifier le code]

Lorsque « performance » réfère à un comportement lié à un domaine d'activité comme en art ou en sport, il s'agit alors d'un emprunt à l'anglais qui réfère au comportement, à la tenue d'un produit ou d'une personne face à une situation donnée. On observe que le français calque les concepts anglais utilisant le nom (« performance environnementale » au lieu de « comportement environnemental » par exemple), mais non le verbe anglais (les acteurs ne « performent » pas un rôle, ils le « jouent »)[1].

Noms communs[modifier | modifier le code]

Comportement d'un intervenant lors d'un spectacle (événement sportif, artistique...)[modifier | modifier le code]

  • En équitation : Au XIXe siècle, le terme est utilisé dans les haras anglais pour désigner - chez un cheval - sa manière de courir, de se comporter pendant la course[2].
  • En art, la performance désigne une action artistique comportementale entreprise par un (ou des) artiste(s), face à un public.

Réalisation d'un échange énonciatif humain[modifier | modifier le code]

  • En linguistique générative, la performance correspond à la mise en œuvre par les locuteurs d'une langue de la compétence linguistique dans la production et la réception d'énoncés concrets.

Réalisation chiffrée[modifier | modifier le code]

Réalisation remarquable[modifier | modifier le code]

  • Peut désigner une réussite remarquable, un exploit : sens hérité du vieux français, où « parformer » signifie et souligne la notion d'« accomplir »[4].

Médias[modifier | modifier le code]

Performance est un titre d'œuvre notamment porté par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Toutefois, le mot français « performance » existe aussi et dérive du latin performare, avant d’être attesté en anglo-normand, et ensuite en ancien et moyen français : The Oxford English Dictionary, second edition, volume XI, Clarendon Press, Oxford, 1989. Le terme de parformance (au XVIe siècle) est lui-même dérivé du vieux français parfourmir, ou parfournir, parfourmer ou parformer (au début du XIIIe siècle) qui signifie « accomplir », « exécuter », « achever ».
  2. Littré, Collect 10/18, 3e édition, Paris 1984.
  3. « performance », sur gdt.oqlf.gouv.qc.ca (consulté le ).
  4. Dictionnaire étymologique Larousse, Paris 1971.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]