Percy Hilburn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Percy Hilburn
Description de cette image, également commentée ci-après
Tournage d'une séquence de The Old Nest (1921)
- à droite, Rupert Hughes et Helene Chadwick -
Naissance
(lieu indéterminé)
Louisiane, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 56 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Ben-Hur (1925)
L'Oiseau noir (1926)
L'Île mystérieuse (1929)
L'Homme de fer (1931)
The Goose Girl (1915), avec Jane Darwell
The Branding Iron (1920) :
James Kirkwood et Barbara Castleton

Percy Hilburn, A.S.C., né le en Louisiane (lieu indéterminé), mort le à Los Angeles (Californie), est un directeur de la photographie américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Percy Hilburn débute comme chef opérateur sur trois films muets sortis en 1915, The Goose Girl (avec Marguerite Clark, Monroe Salisbury et Jane Darwell) de Frederick A. Thomson, ainsi que The Puppet Crown (avec Ina Claire) et The Explorer (avec Lou Tellegen), tous deux réalisés par George Melford, qu'il retrouve souvent par la suite.

En tout, il contribue à soixante-douze films américains (y compris des westerns), dont les neuf derniers seulement sont parlants. Son ultime film — après lequel il se retire — est L'Homme de fer (1931, avec Lew Ayres, Robert Armstrong et Jean Harlow) de Tod Browning, qu'il avait déjà croisé sur deux autres réalisations (avec Lon Chaney), L'Oiseau noir (1926) et À l'ouest de Zanzibar[1] (1928).

Durant cette carrière assez brève, Percy Hilburn assiste également Fred Niblo (ex. : Ben-Hur, version de 1925, avec Ramón Novarro dans le rôle-titre), Victor Sjöström (ex. : Les Confessions d'une reine en 1925, avec Lewis Stone et Alice Terry), Lucien Hubbard (L'Île mystérieuse en 1929, avec Lionel Barrymore et Montagu Love), entre autres. De plus, outre George Melford, il collabore souvent avec Reginald Barker ; mentionnons The Eternal Struggle (en) (1923, avec Renée Adorée et Wallace Beery), longtemps réputé perdu.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Dernier film muet de Percy Hilburn, À l'ouest de Zanzibar comporte toutefois quelques effets sonores.