Perchloration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La perchloration, appelée aussi chlorolyse, est un procédé chimique utilisé pour la production du tétrachlorométhane à partir de composés organiques chlorés. Ce procédé combine 2 types de réaction: la réduction de la taille des molécules et leur chloration. Les réactifs sont en général des hydrocarbures chlorés de petite taille (<C3) issus d'autres procédés de chloration.

Le procédé consiste à chauffer à haute température (500 à 700 °C) un mélange d'hydrocarbures et de chlore. Le produit de cette réaction est un mélange de tétrachlorométhane et de tétrachloroéthène. Une relation d'équilibre contrôle la concentration entre ces 2 produits et par un choix optimal des conditions du procédé (haute pression notamment), la concentration de tétrachlorométhane peut atteindre 70 %. Une meilleure conversion en tétrachlorométhane est possible en utilisant un recyclage. Le mélange final contient une faible quantité (1-7 %) d'hexachloroéthane, d'hexachlorobutadiène et d'hexachlorobenzène.

Ce procédé est principalement utilisé actuellement pour le traitement de déchets organiques chlorés et dans une moindre mesure pour la production du tétrachlorométhane qui a vu sa demande sur le marché diminuée fortement après l'interdiction des CFCs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Manfred Rossberg, Wilhelm Lendle, Gerhard Pfleiderer, Adolf Tögel, Eberhard-Ludwig Dreher, Ernst Langer, Heinz Rassaerts, Peter Kleinschmidt, Heinz Strack, Richard Cook, Uwe Beck, Karl-August Lipper, Theodore R. Torkelson, Eckhard Löser, Klaus K. Beutel, Trevor Mann, Ullmann's Encyclopedia of Industrial Chemistry, Chlorinated Hydrocarbons, Wiley-VCH Verlag GmbH & Co,