Pepe Escobar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escobar.
Pepe Escobar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pepe Escobar (né en 1954) est un journaliste brésilien indépendant qui a vécu à Londres, Paris, Milan, Los Angeles, Washington, Bangkok et Hong Kong.

Il écrit pour RT (Russia Today), Sputnik, TomDispatch, Strategic Culture Foundation, Counterpunch, Information Clearing House et contribue fréquemment à des sites internet, des programmes de radios et de télévision, qui vont des États-Unis jusqu'en Asie de l'Est. Il est l'ancien correspondant de terrain d'Asia Times Online, basé à Hong Kong, où il a écrit la rubrique The Roving Eye, de 2000 à 2014. Il a également collaboré avec Al Jazeera et The Real News[1].

Il concentre son travail sur l'Asie centrale et le Moyen-Orient, et couvre l'Iran de façon continue depuis la fin des années 1990[2].

Il a fait un nombre considérable de reportages sur l'Afghanistan. En août 2000, lui et deux journalistes sont arrêtés par les talibans et accusés d'avoir photographié un match de football[3]. L'année suivante, il a un entretien avec Ahmed Chah Massoud, le chef militaire de l'Alliance du Nord, peu de temps avant son assassinat[4].

À la télévision, il est commentateur pour Russia Today, Press TV et l'émission The Stream sur Al Jazeera. À la radio, il est l'invité du Boiling Frogs Show de Sibel Edmonds, du Peter B. Collins Show, de l'Anti War Radio de Scott Horton, du What Really Happened Show, du Corbett Report, du Burning Point de La Voix de la Russie, de FreedomPhoenix.com de Ernest Hancock et du Alex Jones Show.

Son article Get Osama! Now! Or else... a été publié par Asia Times Online onze jours avant les attentats du 11 septembre 2001[5]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bio d'Escobar sur Al Jazeera
  2. Sharma, Dinesh and Gielen, Uwe, "About the Contributors", The Global Obama: Crossroads of Leadership in the 21st Century, Routledge 2013
  3. Dartnell, Michael York, Insurgency Online: Web Activism and Global Conflict, University of Toronto Press, 2006, p. 56
  4. Biographie d'Escobar sur Asia Times
  5. Get Osama! Now! Or else... sur Asia Times, 30 août 2001.