Pentatomidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Pentatomidae sont une famille d'insectes hémiptères du sous-ordre des Hétéroptères (punaises) dont les antennes ont cinq segments.

Description[modifier | modifier le code]

Le Pentatome des baies (Dolycoris baccarum) est une punaise d'Europe « à bouclier ».
la Punaise diabolique (Halyomorpha halys), originaire d'Asie de l'est, a été introduite en Amérique et en Europe, où elle est considérée comme un ravageur des cultures.
La Punaise verte (Palomena prasina) est l'une des punaises vertes malodorantes communes en Europe.
La Punaise verte ponctuée (Nezara viridula) est une autre punaise verte malodorante, présente aujourd'hui dans le monde entier.
Le Graphosome d'Italie (Graphosoma italicum), aux pattes noires et rayures rouges, est commun en Europe et souvent confondu avec l'autre « punaise arlequin » d'Afrique du Nord, le Graphosome rayé (Graphosoma lineatum) dont les pattes sont plus rouges et les rayures orange.
La Punaise rouge du chou Eurydema ornatum ne doit pas être confondue avec le Gendarme (insecte) (Pyrrhocoris apterus) qui fait partie d'une autre famille de punaises, les Pyrrhocoridae.

Les punaises présentent :

  • un corps aplati avec la tête bien en évidence en avant du corps lorsqu'il est vu du dessus
  • un appareil buccal caractéristique en forme de trompe
  • au repos, des ailes posées à plat sur le corps, dégageant un espace triangulaire vers l'avant et se chevauchant vers l'arrière[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les insectes de la famille des Pentatomidae ont des antennes à cinq segments.

Les nymphes ont des formes et couleurs différentes des adultes. Les œufs sont de petits tonnelets collés les uns aux autre et collés sous une feuille, une fleur séchée, ou sur une tige. La taille, la forme et couleur et structure de l'œuf varie selon l'espèce ou le genre.

Défense contre les prédateurs[modifier | modifier le code]

Les pentatomes (punaises à bouclier) possèdent sur le thorax des glandes produisant une substance malodorante, assez puissante pour occasionner des maux de tête.

Classification[modifier | modifier le code]

Cette famille a été décrite pour la première fois en 1815 par le zoologiste britannique William Elford Leach (1790-1836). En grec, pente signifie cinq et tomos section.

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

On distingue plusieurs sous-familles au sein de la famille des Pentatomidae, et quelques genres isolés.

Selon ITIS (13 décembre 2018)[2] :


Selon NCBI (13 décembre 2018)[3] :


Selon BioLib (13 décembre 2018)[4] :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (13 décembre 2018)[5] :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres liens externes :