Pentachloroéthane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pentachloroéthane
Image illustrative de l’article Pentachloroéthane
Structure du pentachloroéthane
Identification
Nom UICPA 1,1,1,2,2-pentachloroéthane
Synonymes

pentachloréthane, pentachlorure d'éthane

No CAS 76-01-7
No ECHA 100.000.842
No EC 200-925-1
No RTECS KI6300000
PubChem 6419
ChEBI 76287
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore à l'odeur douceâtre rappelant celle du chloroforme
Propriétés chimiques
Formule brute C2HCl5  [Isomères]
Masse molaire[1] 202,294 ± 0,012 g/mol
C 11,87 %, H 0,5 %, Cl 87,63 %,
Propriétés physiques
fusion −29 °C[2]
ébullition 161 à 162 °C[2]
Masse volumique 1,68 g·cm-3[2] à 25 °C
Pression de vapeur saturante 472 Pa[2] à 20 °C
Précautions
SGH[2]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H302, H351, H372, H411, P273, P281, P314,
Transport[2]
60
   1669   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le pentachloroéthane, ou pentachloréthane, est un halogénoalcane de formule chimique CCl3CHCl2. Il se présente sous la forme d'un liquide incolore volatil à l'odeur évoquant le chloroforme et pratiquement insoluble dans l'eau. On l'obtient par chloration du trichloréthylène Cl2C=CHCl ou à partir du 1,2-dichloroéthane CH2ClCH2Cl. On l'utilise comme solvant pour les matières huileuses, les graisses, les résines et le caoutchouc naturel, pour le nettoyage des surfaces métalliques, ainsi que pour la séparation des impuretés du charbon. Il peut également être utilisé comme précurseur du perchloroéthylène Cl2C=CCl2[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a b c d e et f Entrée de « Pentachloroethane » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 19 juillet 2017 (JavaScript nécessaire)
  3. (en) Sittig's Handbook of Toxic and Hazardous Chemicals and Carcinogens, p. 2067, (ISBN 1-4377-7869-0).