Pensée à corne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Viola cornuta

La violette cornue (Viola cornuta) est une plante herbacée vivace de la famille des Violacées, endémique des Pyrénées et de la cordillère Cantabrique[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ses tiges, herbacées, peuvent atteindre de 20 à 30 cm de hauteur[2]. Son port est buissonnant et étalé. La plante s'étend au moyen de rhizomes traçants.

Les feuilles, légèrement crénelées, poussent dès la base de la tige, en alternance. Les feuilles inférieures sont arrondies, alors que les feuilles supérieures sont ovales.

La plante produit des fleurs parfumées qui sont hermaphrodites. L'inflorescence est latérale et unique. La corolle est généralement violette, parfois lilas, et compte cinq pétales étroits. La fleur présente un long éperon pointu ; son stigmate est creusé en entonnoir.

La pollinisation se fait par le biais des insectes, elle est donc entomogame. La plante produit un fruit qui prend la forme d'une capsule obtuse s'ouvrant par trois fentes. La dissémination se fait par myrmécochorie, c'est-à-dire que les fourmis transportent les graines[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La violette cornu pousse dans les régions alpines et subalpines des Pyrénées, à des altitudes variant entre 700 et 2 500 m [2]. On la retrouve en Haute-Savoie, dans les Apennins et en Espagne [3].

La plante se développe dans les pâturages et les lieux rocailleux. Elle affectionne les sols calcaires. Elle est couvre-sol et peut être mise en jardinière. Sa floraison s'étend de juin à août[2].

Horticulture[modifier | modifier le code]

Cette espèce est à l'origine de nombreuses variétés et cultivars, dont les fleurs sont diversement colorées, destinés à l'agrément du jardin et des balcons.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Saule, La grande flore illustrée des Pyrénées, Tarbes, Éditions Milan - Randonnées Pyrénéennes, (ISBN 978-2-86726-739-0 et 2 905521 47 3)
  2. a, b, c et d Viola cornuta sur Belles fleurs de France. Consulté le 16 avril 2012
  3. Viola cornuta L., 1763 sur Tela Botanica. Consulté le 16 avril 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]