Pendulum (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pendulum band)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pendulum.
Pendulum
Pays d'origine Perth, Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Drum and bass, rock électronique, dubstep, drumstep, moombahton
Années actives Depuis 2002
Labels Breakbeat Kaos
Site officiel Pendulum.com
Composition du groupe
Membres Rob Swire
Gareth McGrillen
Ben Mount
Peredur ap Gwynedd
Kevin "KJ" Sawka
Paul Harding
Anciens membres Paul Kodish

Pendulum est un groupe de drum and bass, originaire de Perth en Australie, créé en 2002 par Rob Swire, Gareth McGrillen et Paul Harding, et résidant depuis cette date à Londres, (Royaume-Uni).

En 2012, Rob Swire déclare que le groupe cessera son activité en studio et live, pour une durée indéterminée, pour se consacrer avec Gareth McGrillen à leur nouveau projet Knife Party. Cependant, Ben "The Verse" Mount et Paul "El Hornet" Harding continuent toujours d'utiliser ensemble le nom du groupe pour leurs sets DJ aux quatre coins du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Live, Melbourne 2010

Swire et McGrillen étaient auparavant membres du groupe de metal Xygen.

Pendulum est originaire d'Australie et est composé de Rob Swire, Gareth McGrillen et Paul Harding. Déjà connus pour leur morceau Another Planet, ils sortent en 2005 leur premier album, intitulé Hold Your Colour. Cet album remporte un franc succès en Australie et au Royaume-Uni, où il est classé comme étant l'album de Drum & Bass le plus vendu, avec New Forms de Roni Size[réf. nécessaire].

De nombreuses personnalités du breakbeat ont collaboré à cet album, dont les Freestylers sur Fasten Your Seatbelt, Dj Fresh ainsi que les MC's $pyda et Tenor Fly sur le single Tarantula, mais aussi d'autres tels que MC Fats, TC ou encore Jasmin Yee.

Ils produisent également de nombreux artistes, et sont connus pour avoir remixés de nombreux morceaux, comme Voodoo People de The Prodigy ou encore Bacteria de Ed Rush & Optical.

En plus de traditionnels DJ set, Pendulum mixe pour des radios, mais aussi en soirée, comme au Fabric Nightclub de Londres ou au Seone, un autre club de Londres. Pour le nouvel an 2008, un set d'1h30 est joué sur Radio One, regroupant des morceaux du groupe ainsi que des remixes.

L'album Immersion et le single Watercolour restent un réel succès, atteignant respectivement la 1re et la 4e place des meilleurs ventes d'album et de single au Royaume-Uni[réf. nécessaire].

Depuis leur album In Silico, le groupe a intensifié les prestations dites « live » (avec guitare, basse, synthétiseur et batterie) qui diffèrent des « Dj Set » où l'un des trois membres originaux du groupe mixe, les MC's Jakes et Ben The Verse assurant les vocaux.
Pendulum réalise notamment, avec The Prodigy, la première partie de Linkin Park lors de sa tournée nord-américaine de l'hiver 2011.

Dans une interview donnée pour Linda Marigliano en 2012, Rob Swire annonce la fin du groupe[1]. The Verse a relancé son label Crunch Recordings, KJ Sawka travaille son nouvel album prévu pour cet été[Quand ?], Peredur a joué avec Tinie Tempah à quelques reprises et El Hornet continue les DJ Sets sous l'étiquette Pendulum. Rob Swire, à travers son Twitter, à laissé entendre qu'un nouvel album de Pendulum serait en préparation pour 2014[2][réf. insuffisante]. Cependant il ne prévoit pas de retour sur scène pour le groupe en déclarant « il n’y aura plus de live show Pendulum », contrairement aux rumeurs.

Le 16 décembre 2015, Pendulum annoncent qu'ils participeront à l'Ultra Music Festival 2016 avec le groupe entier[3].

Knife Party[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Logo officiel de Knife Party.

Dès juin 2011, Gareth et Swire se décident à former un nouveau groupe, Knife Party. Le même mois, ils se font connaître avec leur premier morceau, un remix de Save the World de Swedish House Mafia, et annoncent en même temps leur première représentation au Together at Space Ibiza, le . Cette représentation est diffusé en direct sur la BBC Radio 1.

Leur musique mélange notamment l'electro, la house et le brostep.

100% No Modern Talking[modifier | modifier le code]

Ce premier EP sort en téléchargement gratuit sur leur site à la fin de l'année 2011. Les titres Internet Friends, Fire Hive, Tourniquet et Destroy Them With Lazers y sont inclus.

Le titre 100% No Modern Talking fait référence à l'onde « Modern Talking » du synthétiseur Massive de Native Instruments ; onde fortement utilisée dans le dubstep, notamment pour simuler les sons de basse de Skrillex.

Rage Valley[modifier | modifier le code]

Ce deuxième EP sort en téléchargement au printemps 2012. Il contient notamment les titres Rage Valley (anciennement F**k Em), Bonfire, Centipede et Sleaze (anciennement Until They Kick Us Out).

Ces morceaux auparavant inconnus ont été dévoilés pendant la fête du 3e anniversaire de UKF dès avril 2012.

Haunted House[modifier | modifier le code]

Ce troisième EP, sorti le , contient les titres Power Glove, LRAD, EDM Death Machine et une version VIP de Internet Friends.

Abandon Ship[modifier | modifier le code]

Ce premier album sort fin 2014 et contient notamment les titres Resistance, Boss Mode et Begin Again, sur lequel chante Rob Swire. Celui-ci reste décevant, « avec une identité artistique trop floue et éloigné de leurs premiers tracks » comme l'écrit DJ Magazine[4] ; ils perdent d'ailleurs 47 places au classement « meilleurs DJ de l'année 2015 » de ce magazine, atteignant la centième et dernière place[4].

Représentations[modifier | modifier le code]

Parmi d'autres festivals internationaux, Knife Party a joué au Tomorrowland 2013 et 2014.

Trigger Warning[modifier | modifier le code]

Ce quatrième EP, sorti le 20 novembre, contient les titres PLUR Police, Parliament Funk, Kraken (en collaboration avec Tom Starr) et un remix de PLUR Police par Jauz.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Membres anciens[modifier | modifier le code]

  • Paul Kodish - batterie (2005–2009)

Discographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Spiral / Ulterior Motive (2003)
  • Another Planet / Voyager (2004) - (46e des charts UK)
  • Back To You / Still Grey (2004)
  • Guns At Dawn (Baron featuring Pendulum - 2005) - (71e des charts UK)
  • Tarantula / Fasten Your Seatbelt (feat. Freestylers - 2005) - (60e des charts UK)
  • Slam / Out Here (2005) - (34e des charts UK)
  • Voodoo People (Pendulum remix - 2005) - (20e des charts UK)
  • Hold Your Colour (Bi-Polar mix) / Streamline (2006)
  • Painkiller (Pendulum vs The Freestylers feat. SirReal - 2006)
  • Blood Sugar / Axle Grinder (2007) - (62e des charts UK)
  • Security (Pendulum vs The Freestylers feat. Ragman - 2007)
  • Granite (2007) - (29e des charts UK)
  • Propane Nightmares (2008) - (Fut 9e des charts UK)
  • The Other Side (2008) - (Fut 54e des charts UK)
  • Showdown (2009)
  • Watercolour (2010) - (Fut 4e des charts UK)
  • ABC News Theme (Pendulum remix - 2010)
  • Witchcraft (2010) - (29e des charts UK)
  • The Island (2010) - (41e des charts UK)
  • Crush (2011) - (92e des charts UK)
  • Ransom (2011)

Jeux vidéo et divers[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Knife Party cut Pendulum loose », sur www.abc.net.au,‎ (consulté le 20 décembre 2014)
  2. (en) « Rob Swire sur Twitter : "We're probably going to release another Pendulum album some time next year." », sur Twitter,‎ (consulté le 20 décembre 2014)
  3. « Pendulum on Twitter », sur Twitter (consulté le 24 février 2016)
  4. a et b « Top 100 DJs 2015 : 100 - Knife Party », DJ Magazine, Lyon, vol. Hors Série, no 1 H,‎ , p. 34 (ISSN 2271-006X)

Liens externes[modifier | modifier le code]