Pendule de Pohl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 5 janvier 2020 à 17:27 et modifiée en dernier par 2a01:e0a:1b9:410:106e:8894:4f6a:e9f (discuter). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Pendule de Pohl (Leybold)

Un pendule de Pohl - du nom de son inventeur, le physicien allemand Robert Wichard Pohl - est constitué de :

  1. un disque en rotation autour de son centre.
  2. un ressort spiral, qui exerce un couple mécanique qui tend à ramener le disque vers sa position d'équilibre.
  3. un pointeur placé sur le disque qui permet de repérer les écarts angulaires.
  4. un moteur, relié au ressort spiral, qui force les oscillations à une fréquence ajustable par l'utilisateur.
  5. un frein électromagnétique, permettant de régler l'effet d'amortissement (par courants de Foucault).
Résonance : points expérimentaux et modélisation par logiciel (Regressi)

Ce dispositif est un oscillateur harmonique pouvant fonctionner en régime libre ou forcé. Il est utilisé à des fins pédagogiques :

  • Étude des oscillations libres : période propre, amortissement exponentiel, décrément logarithmique.
  • Oscillations forcées : régime transitoire, régime stationnaire où l'oscillateur oscille à la fréquence de l'excitateur ; étude de l'amplitude du régime stationnaire en fonction de la fréquence d'excitation résonance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]