Pelousey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pelousey
Pelousey
Reflet du clocher sur l'eau du lavoir-abreuvoir
Image illustrative de l’article Pelousey
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Besançon
Intercommunalité Grand Besançon Métropole
Maire
Mandat
Catherine Barthelet
2020-2026
Code postal 25170
Code commune 25448
Démographie
Gentilé Pelouséens
Population
municipale
1 524 hab. (2018 en augmentation de 3,6 % par rapport à 2013)
Densité 247 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 16′ 34″ nord, 5° 55′ 21″ est
Altitude Min. 215 m
Max. 313 m
Superficie 6,18 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Besançon
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Besançon-2
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Pelousey
Géolocalisation sur la carte : Doubs
Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Pelousey
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pelousey
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pelousey
Liens
Site web pelousey.com

Pelousey est une commune française située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté. Les habitants de la commune sont les Pelouséens et Pelouséennes[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Pelousey est une commune rurale qui avait une population de 1600 habitants (en 2019)[2].

Le vieux village est situé dans un vallon cerné de petites collines et ouvert sur la prairie de Pouilley-les-Vignes. Pelousey est situé à 9 km de Besançon

Pelousey possède deux ruisseaux : la Noue qui prend sa source à Barband et se jette dans la Lanterne, laquelle prend sa source à Pouilley-les-Vignes ou à Franois (les avis sont partagés), et se jette dans l'Ognon à Chevigney.

Représentations cartographiques de la commune
Carte OpenStreetMap
Carte topographique

Toponymie[modifier | modifier le code]

Polosel en 1133 ; Polosey en 1139 ; Paloisel en 1143 ; Pollosel en 1226 ; Palousey en 1298 ; Pellozey en 1629 ; Pelosel en 1642 ; Pelosey en 1665[3],[4].

Pelousey pourrait être un nom d'origine gauloise signifiant «prune sauvage». Il serait dans ce cas dérivé de *beluccia ayant donné beloce comme appellation régionale et pelorsia en occitan. Mais rien n'est moins sûr.[Information douteuse]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Moncley Les Auxons Rose des vents
Chaucenne N
O    Pelousey    E
S
Pouilley-les-Vignes

Transport[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par la ligne  63  du réseau de transport en commun Ginko.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Pelousey est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[5],[6],[7].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Besançon, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 312 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[8],[9].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (51,5 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (58,4 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones agricoles hétérogènes (40,8 %), forêts (33,1 %), zones urbanisées (15,4 %), terres arables (10,7 %)[10].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[11].

Histoire[12][modifier | modifier le code]

Si l'activité agricole a été longtemps la richesse du pays, aujourd'hui une zone industrielle de 17 hectares, située en vitrine le long de l'autoroute A36, comporte une entreprise très importante de transformation du plastique.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Jacques Tervel    
mai 2008 En cours Catherine Barthelet [13] LREM Vice-présidente de Grand Besançon Métropole Conseillère régionale
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[15].

En 2018, la commune comptait 1 524 habitants[Note 3], en augmentation de 3,6 % par rapport à 2013 (Doubs : +1,53 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
380369431414416410412381406
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
365390400379421398449441416
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
364362341300265236293285306
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
2302424255349021 2151 3831 4071 453
2017 2018 - - - - - - -
1 5271 524-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château d'Uzel[18] : Au XVIIIe siècle, les familles Bietrix et Lamy se partagent le château, ainsi un Lamy de la Perrière dut vendre en 1779 la bibliothèque et le beau mobilier à cause de ses déboires conjugaux. Du début du XIXe siècle à aujourd'hui, le patrimoine a été conservé. Il est réputé dans toute la région car il abrite un ESAT géré par l'ADAPEI où l'on pratique l'élevage et fournissant de la restauration pour les collectivités.
  • L'église Saint-Martin au clocher-porche surmonté d'un dôme à l'impériale aux tuiles vernissées. L'édifice a été restauré de 1757 à 1760 et demeure bien entretenu depuis.
  • Cinq fontaines-lavoirs qui sont réparties dans le village.
  • La Vierge, qui date de la fin de la Seconde Guerre mondiale, située au-dessus du village et accessible par un chemin réaménagé.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Associations[modifier | modifier le code]

  • Amicale des anciens combattants de Pelousey et Environs
  • Amicale Pelouséenne pour le Don du Sang
  • Association Communale de Chasse Agréée
  • Association Loisirs Evasion (ALE) : association créée en 1993 dans le but de coordonner un grand nombre d’activités ludiques, culturelles et sportives à Pelousey. Elle compte près de 600 adhérents et propose en moyenne 25 activités chaque année, telle que la picine enfants, la gym junior, seniors et tonique, le tennis de table, le yoga, la danse classique, le théâtre d'impro, la sophrologie, les loisirs créatifs…
  • Association des parents d’élèves
  • Chorale KRYZALYA
  • Comité de Jumelage
  • Culture et Loisirs avec les retraités du Doubs
  • Doubs Military 44
  • EMICA
  • Les Vignottes
  • Pelousey Foot Loisirs

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le nom des habitants du 25 - Doubs - Habitants », sur www.habitants.fr (consulté le ).
  2. INSEE
  3. Jean Courtieu, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 5, Besançon, Cêtre, 1986)(.
  4. www.annuaire-mairie.fr
  5. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  6. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  7. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  8. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  9. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  10. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  11. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  12. www.pelousey.com
  13. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le ).
  14. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  18. www.chateau-uzel.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :