Pelote à main nue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La pelote basque à main nue en trinquet *
Domaines Jeux
Pratiques sportives
Lieu d'inventaire Nouvelle-Aquitaine
Pyrénées-Atlantiques
Pays basque
Pays basque français
Béarn
Landes
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)

La pelote à main nue est la plus naturelle et la plus ancienne des différentes modalités de la pelote basque. Elle est aussi souvent considérée comme la plus noble. Le jeu consiste à frapper à tour de rôle et sans instrument, un balle nommée pelote contre un mur. De nos jours, les mains sont protégées par des tacos, lamelles de caoutchouc collées à l'aide de bandes adhésives.

Descendante directe du jeu de paume, elle est aujourd’hui reconnue et codifiée à la fois par la Fédération française de pelote basque et la Fédération internationale de pelote basque. Elle se joue en fronton place libre, en trinquet et en mur à gauche. Elle se pratique en individuel (« mano a mano » ou « tête à tête ») ou en équipe de deux joueurs (un avant, un arrière).. Des compétitions professionnelles se disputent en France et en Espagne, mais la pratique amateur est également répandue en Amérique latine.

La main nue en trinquet serait apparue dès 1880, au Pays basque français[1]. La pelote basque à main nue en trinquet est reconnue patrimoine culturel immatériel français par son inscription à son inventaire[2].

Règles du jeu[modifier | modifier le code]

Comme pour tous les jeux de blaid, qui forment la majorité des jeux de pelote basque, la pelote doit toucher le frontis, puis retomber sur la cancha sans être sortie des limites du jeu. Dans cette variante de jeu de pelote, c’est la main qui est utilisée pour frapper la pelote, de volée ou après un unique rebond. Le joueur ne doit en aucun cas la retenir. Les règles varient quelque peu en fonction du terrain de jeu[3].

Le nombre de points à obtenir pour remporter la partie dépend de l'aire de jeu[4].

Aire de jeu Place libre Trinquet Mur à gauche 36 m
Nombre de joueurs Par équipe En tête à tête ou par équipe En tête à tête ou par équipe
Partie simple 30 points 40 points 22 points
2 manches gagnantes 15 - 15 - 10 points 10 - 10 - 5 points

Références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Blazy, 1929, La pelote basque. éditions Sordes.
  2. Fiche d’inventaire de la « Pelote basque à main nue en trinquet », sur culturecommunication.gouv.fr (consulté le 27 mars 2015)
  3. « Règlement sportif », sur ffpb.net (consulté le 27 avril 2016)
  4. « Règlement divers », sur ffpb.net (consulté le 27 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]