Pekka Kuusisto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un chef d’orchestre image illustrant un musicien image illustrant finlandais
Cet article est une ébauche concernant un chef d’orchestre et un musicien finlandais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pekka Kuusisto
Etno 2005.jpg

Pekka Kuusisto, au Faces Etnofestival de 2005

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
EspooVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Pekka Taneli KuusistoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Frère
Autres informations
A participé à
Instrument

Pekka Kuusisto (né à Espoo le ) est un violoniste et chef d'orchestre finlandais [1],[2] .

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est le compositeur Ilkka Kuusisto, son grand-père le compositeur Taneli Kuusisto (fi) et son frère le violoniste Jaakko Kuusisto.

Pekka Kuusisto commence à jouer du violon à l'âge de trois ans au conservatoire de musique de l'Est d'Helsinki (fi) sous la direction de Géza Szilvay[3],[4]. Puis il étudie a l'académie Sibelius et à l'université de l'Indiana[5]. Comme professeurs il aura, entre autres, Tuomas Haapanen (fi), Miriam Fried (fi) et Paul Biss[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1995, Pekka Kuusisto remporte le premier prix au Concours international de violon Jean Sibelius. Depuis 2006, il dirige régulièrement le Tapiola Sinfonietta.

Pekka Kuusisto joue comme soliste ou chef d'orchestre. Il collabore régulièrement avec Virtuosi di Kuhmo (fi) et des orchestre de chambre d'Australie et de Grande-Bretagne[5]. Il joue aussi de la musique traditionnelle dans différents groupes. Il a fondé le groupe KRAFT avec Johanna Juhola[5],[6].

Pekka Kuusisto aime transgresser les frontières de genre musical[7]. Il a par exemple collaboré avec le Trio Töykeät (fi)[8], le groupe Rajaton et le Don Johnson Big Band (fi)[5]. En 2011, il est invité par le groupe de métal Mokoma (fi) à jouer du violon, du piano Rhodes et de l'Harmonium dans leur album Varjopuoli[7].

Dans les années 1999 à 2006, il joue avec son frère Jaakko Kuusisto au festival Meidän Festivaali (fi)[9].

Le 10 novembre 2012, lors la première mondiale du film Imaginaerum au Hartwall Areena d'Helsinki, il participe au concert de Nightwish en jouant sur les morceaux "I Want My Tears Back" et "Last Of The Wilds". Il contribue également à la bande originale du film Imaginaerum nommée "The score".

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Sibelius: Violin concerto Pekka Kuusisto, violon & Orchestre philharmonique d'Helsinki, dir. Leif Segerstam, (Ondine 1996)..
  • String attached, Pekka Kuusisto au violon & Raija Kerppo au piano (Ondine 1997). .
  • Vivaldi: The four seasons, Pekka Kuusisto au violon & Kuhmon virtuoosit (Ondine 1999).
  • Folk trip, Pekka Kuusisto au violon & The Luomu Players(Ondine 2002). .
  • Mozart: Violin concertos 3, 4, 5; Pekka Kuusisto au violon & Tapiola Sinfonietta, dir. Olli Mustonen (Ondine 2003). .
  • Sibelius, Musical soirée at Ainola, Pekka Kuusisto au violon & Heini Kärkkäinen au piano (Ondine 2004). .
  • Sibelius: Works for violin and orchestra, Pekka Kuusisto au violon & Tapiola Sinfonietta (Ondine 2006). .
  • Subterráneo, Pekka Kuusisto, violon & Iiro Rantala au piano (Liverace 2009). .
  • Paganini Duos, Pekka Kuusisto au violon & Ismo Eskelinen à la guitare, Ondine (2009)
  • Kiestinki, Pekka Kuusisto au violon & Paula Vesala, (Warner Music Nordic 2011).
  • Rautavaara: Works for violin and piano, Pekka Kuusisto au violon & Paavali Jumppanen au piano(Ondine 2011). .

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Kuka kukin on 2007,
  2. (fi) « Pekka Kuusisto », MTV3.fi (consulté le 9 février 2016)
  3. a et b (fi) Kaira, Lauri, « Pekka Kuusisto: Miksi kaikkialla aina soi? », Kulttuuriuutiset.net, LYHTY – luovan työn tekijät ja yrittäjät,‎ (consulté le 9 février 2016)
  4. (fi) Kaira, Lauri, « Pekka Kuusisto: Miksi kaikkialla aina soi? », Kulttuuriuutiset.net, LYHTY – luovan työn tekijät ja yrittäjät,‎ (consulté le 9 février 2016)
  5. a, b, c et d (fi) « Pekka Kuusisto », Meidän festivaali (consulté le 10 février 2016)
  6. (fi) « Pekka Kuusisto & The Luomu Players », Fazer Artists' Management (consulté le 10 février 2016)
  7. a et b (fi) « Mokoma julkaisee akustisen albumin Varjopuoli 2. marraskuuta », Mokoma,‎ (consulté le 10 février 2016)
  8. (fi) « Trio Töykeät: Sisu », SuomiJazz.com,‎ (consulté le 10 février 2016)
  9. (fi) « Jaakko Kuusisto viimeistä kesää taiteellisena johtajana », Tuusulanjärven kamarimusiikki date= 19 mai 2006 (consulté le 10 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]