Peinture française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peinture classique : L'Inspiration du Poète, Nicolas Poussin.

La peinture française est considérée comme une des grandes écoles de peintures par son influence, son histoire et ses productions, aux côtés de la peinture italienne, de la peinture flamande et de la peinture hollandaise.

Les premières manifestations de la peinture sur le territoire français sont données dans l'art préhistorique et à l'époque Romaine avec quelques peintures murales. Au Moyen Âge ce sont aussi quelques peintures murales celles qu'ils soulignent; à la Renaissance on suit des modèles italianisants. Ce sera au XVIIe siècle, avec Nicolas Poussin et le Lorrain, que la peinture baroque française atteint une dimension importante. Le XVIIIe siècle a apporté le Rococo et c'est le XIXe siècle, précisément, celui de la grande peinture française. Au XXe siècle s'imposent les manifestations de la modernité.

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Peinture baroque[modifier | modifier le code]

Peintres baroques notables en France : Jean de Beaugrand (1584 - 1640), Abraham Bosse (1604 - 1676), Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743) et Simon Vouet (1590-1649).

Peinture classique[modifier | modifier le code]

Peintres classiques notables en France : Nicolas Poussin (1594 - 1665), Claude Lorrain (1600 – 1682), Jérémie Delutel (1657 - 1728])

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Rococo[modifier | modifier le code]

Peintres notables (style rocaille (ou rococo)) : Antoine Watteau (1684-1721), Jean-Honoré Fragonard(1732-1806), Jean-Siméon chardin (1699-1779) et Francois Boucher (1703-1770). on pourrait ajouter Quentin de La Tour grand pastelliste.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Néoclassicisme[modifier | modifier le code]

Les principaux représentants du néoclassicisme en France : Joseph-Marie Vien (1716 - 1809), Jacques-Louis David (1748 - 1825) (Le chef de file de l’École), Antoine Jean Gros (1771 - 1835) et Dominique Ingres (1780 - 1867).

Romantisme[modifier | modifier le code]

Les principaux peintres romantiques de cette période on retrouve : Théodore Géricault (1791 - 1824) et Eugène Delacroix le majeur du mouvement (1798 - 1863).

Réalisme[modifier | modifier le code]

Peintres Réalistes notables : Jean-Baptiste Corot (1796 - 1875), Gustave Courbet chef de file du courant réaliste (1819 - 1877) et Jean-François Millet (1814 - 1875).

Impressionnisme[modifier | modifier le code]

Les principaux représentants de l'impressionnisme : Camille Pissarro un des pères de l'impressionnisme (1830 - 1903), Édouard Manet (1832 - 1883), Edgar Degas (1834 - 1917), Paul Cézanne (l’œuvre, encore aujourd'hui, la plus controversée.) (1839 - 1906), Claude Monet qui a donné son nom à l'impressionnisme (1840 - 1926), Auguste Renoir (1841 - 1919), Armand Guillaumin (1841 - 1927) et Frédéric Bazille (1841 - 1870) , Gustave Caillebotte (1848 - 1894) , Berthe Morisot (1841 - 1895).

Pointillisme[modifier | modifier le code]

Pointillisme : cette technique est née en France à la fin du XIXe siècle. Peintres notables : Georges Seurat (1859-1891) et Paul Signac (1863 - 1935).

École de Barbizon[modifier | modifier le code]

L'école de Barbizon (peintres paysagistes) : Théodore Rousseau (1812-1867),Jean-Baptiste Camille Corot, Charles-François Daubigny, Jean-François Millet

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Fauvisme[modifier | modifier le code]

Le précurseur du fauvisme était Henri Matisse (1869 - 1954) ; autres grands artistes : Maurice de Vlaminck (1876 - 1958), André Derain (1880 - 1954) et encore Georges Braque (1882 - 1963).

École de Paris[modifier | modifier le code]

École de Paris est un terme pour désigner un groupe d’artistes comme : André Lhote (1885 - 1962), Juan Gris (1887 - 1927), Marc Chagall (1887 - 1985) et Maurice Boitel (1919 - 2007).

Art concret[modifier | modifier le code]

L'art concret est un mouvement artistique fondé à Paris en 1930 par Théo Van Doesburg. François Morellet est considéré comme l’un des acteurs en France.

Abstraction lyrique[modifier | modifier le code]

L'abstraction lyrique était vécue comme l'ouverture à l'expression personnelle de l'artiste ; les principaux peintres en France : Robert Delaunay (1885 - 1947), Jean Bazaine (1904 - 2001), Huguette Arthur Bertrand (1920 - 2005), Georges Mathieu considéré comme un des pères de l'abstraction lyrique (1921 - 2012) et Jean Miotte (1926 - ).

Post-modernisme[modifier | modifier le code]

Les représentants du post-modernisme en France : Claude Verlinde (né le 24 juin 1927) (Réalisme fantastique).

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]