Peggoty Mutai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peggoty Mutai
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activité

Peggoty Mutai est une chimiste kenyane née à Kericho, s'intéressant à la chimie médicale et travaillant notamment à la recherche de nouveaux traitements contre les vers parasites.

Recherches[modifier | modifier le code]

Peggoty Mutai a fait partie des quinze jeunes scientifiques choisies par le programme « Prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science »[1] pour recevoir une bourse internationale afin de poursuivre leurs projets de recherche.

« Une grande proportion des enfants au Kenya soufrent des vers. En grandissant, nous n'étions jamais testés. Nous grandissions avec eux. Les enfants ne peuvent pas atteindre leur plein potentiel de cette façon. Il existe des traitements contre les vers aujourd'hui : tous les enfants d'une école reçoivent des médicaments contre les vers. Cela diminue l'absentéisme à l'école. Mais que se passe-t-il quand cela cesse de fonctionner, quand les vers développent une résistance ? Au Kenya, de nombreuses personnes utilisent des soins traditionnels à base de plantes. Et j'étudie les effets de ces plantes. »[2]

Après ses études à l'université de Nairobi[3] au Kenya où elle a obtenu son Bachelor of Science puis son mastère en pharmacie et analyses pharmaceutiques[4], elle a été acceptée à l'université McGill au Canada pour y poursuivre son doctorat[5] commencé à l'université du Cap en Afrique du Sud.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Service de presse de l'UNESCO, « Remise du 14e prix L'Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science », sur unesco.org, (consulté le 16 janvier 2016).
  2. (en) Cyril Pasteau, « Peggoty Mutai: a Kenyan researcher against worms », sur starafrica.com, (consulté le 16 janvier 2016).
  3. (en) Chrsitine Mungai, « Peggoty Mutai: Drugs; You have to kiss many frogs to find a prince », sur theeastafrican.co.ke, The East African, (consulté le 16 janvier 2016).
  4. (en) « Focus on Peggoty Mutai », sur wmiafrica.org, Women who Mentor and Innovate in Africa, (consulté le 16 janvier 2016).
  5. (en) Muza Gondwe, « Four incredible African women scientists honoured in Paris », sur African Science Heroes, (consulté le 16 janvier 2016).