Peer Gynt (suites orchestrales)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En 1874, Edvard Grieg compose une musique de scène pour la pièce de théâtre Peer Gynt du dramaturge norvégien Henrik Ibsen. Des 22 numéros, Edvard Grieg en sélectionnera huit, les arrangeant et les réorchestrant en deux suites pour orchestre symphonique.

Première suite[modifier | modifier le code]

Suite no 1, op. 46 par l'orchestre symphonique national tchèque
Au matin
La mort d'Aase
Danse d'Anitra
Dans l'antre du roi de la montagne

La suite no 1, op. 46, a été écrite en 1888

1. Au matin, Allegro Pastorale
(6/8, noire pointée = 60, mi majeur)
2. La mort d'Åase, Andante Doloroso
(4/4, noire = 50, si mineur)
3. Danse d'Anitra, Tempo Di Mazurka
(3/4, noire = 160, la mineur)
4. Dans l'antre du roi de la montagne, Alla Marcia et Molto Marcato, Più Vivo, Stringendo al fine
(4/4, noire = 138, si mineur)

Deuxième suite[modifier | modifier le code]

La suite no 2, op. 55, a été écrite en 1891

1. Enlèvement de la mariée, Allegro Furioso - Andante Doloroso
(alternances de 2/4, noire = 160 et de 3/4, noire = 60, sol mineur)
2. Danse arabe, Allegretto Vivace
(4/4, noire = 132, do majeur)
3. Retour de Peer Gynt, Allegro Agitato
(6/8, noire pointée = 126, fa# mineur)
4. Chanson de Solveig, Andante - Allegretto Tranquillamente
(alternances de 4/4, noire = 72 en la mineur et de 3/4, noire = 120 en la majeur)

Orchestration[modifier | modifier le code]

Les deux suites sont écrites pour orchestre symphonique.

Instrumentation des suites de Peer Gynt
Bois
1 piccolo, 2 flûtes, l'une jouant le deuxième piccolo,

2 hautbois, 2 clarinettes en la et en si bémol, 2 bassons

Cuivres
4 cors,

2 trompettes en mi et en fa, 2 trombones,

1 trombone basse, 1 tuba

Percussions
2 timbales, triangle, tambourin,

caisse claire, cymbales, grosse caisse

Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,

violoncelles, contrebasses, 1 harpe

Reprises[modifier | modifier le code]

Electric Light Orchestra dans l'album On the Third Way de 1973 reprend "Dans l'antre du roi de la montagne de la Suite n.1" sous le titre "In the Hall of the Mountain King".

Savatage dans l'album Hall of the Mountain King de 1987 reprend "Dans l'antre du roi de la montagne de la Suite n.1" dans l'ensemble "Prelude to madness / Hall of the Mountain King".

Rainbow dans l'album Stranger in Us All de 1995 reprend "Dans l'antre du roi de la montagne de la Suite n.1" sous le titre "Hall of the Mountain King".

Helloween utilise le thème de "Dans l'antre du roi de la montagne de la Suite n.1" dans le solo de guitare du titre "Metal Invaders" dans l'album Walls of Jericho (1986).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 497

Liens externes[modifier | modifier le code]