Peer Gynt (suites orchestrales)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En 1874-1875, Edvard Grieg compose une musique de scène pour la pièce de théâtre Peer Gynt du dramaturge norvégien Henrik Ibsen. Des 23 numéros, Edvard Grieg en sélectionnera huit, les arrangeant et les réorchestrant en deux suites pour orchestre symphonique.

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Première suite[modifier | modifier le code]

Suite no 1, op. 46 par l'orchestre symphonique national tchèque
Au matin
La mort d'Åse
Danse d'Anitra
Dans l'antre du roi de la montagne

La suite no 1, op. 46, a été écrite en 1888

1. Au matin, Allegro Pastorale
(6/8, noire pointée = 60, mi majeur)
2. La mort d'Åase, Andante Doloroso
(4/4, noire = 50, si mineur)
3. Danse d'Anitra, Tempo Di Mazurka
(3/4, noire = 160, la mineur)
4. Dans l'antre du roi de la montagne, Alla Marcia et Molto Marcato, Più Vivo, Stringendo al fine
(4/4, noire = 138, si mineur)

Deuxième suite[modifier | modifier le code]

La suite no 2, op. 55, a été écrite en 1891

1. Enlèvement de la mariée, Allegro Furioso - Andante Doloroso
(alternances de 2/4, noire = 160 et de 3/4, noire = 60, sol mineur)
2. Danse arabe, Allegretto Vivace
(4/4, noire = 132, do majeur)
3. Retour de Peer Gynt, Allegro Agitato
(6/8, noire pointée = 126, fa# mineur)
4. Chanson de Solveig, Andante - Allegretto Tranquillamente
(alternances de 4/4, noire = 72 en la mineur et de 3/4, noire = 120 en la majeur)

Orchestration[modifier | modifier le code]

Les deux suites sont écrites pour orchestre symphonique.

Instrumentation des suites de Peer Gynt
Bois
1 piccolo, 2 flûtes, l'une jouant le deuxième piccolo,

2 hautbois, 2 clarinettes en la et en si bémol, 2 bassons

Cuivres
4 cors,

2 trompettes en mi et en fa, 2 trombones,

1 trombone basse, 1 tuba

Percussions
2 timbales, triangle, tambourin,

caisse claire, cymbales, grosse caisse

Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,

violoncelles, contrebasses, 1 harpe

Utilisation dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • Dans l'épisode 2 de la première saison de Maigret (Maigret chez les Flamands), la Chanson de Solveig est jouée à deux reprises au piano à la demande du commissaire, interprété par Bruno Cremer.
  • Dans l'épisode 3 de cette même saison (Maigret et la maison du juge) ce même air est joué au piano par Lise.

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu vidéo The Witness (2016) de Jonathan Blow, le morceau est utilisé comme musique d'une séquence cachée dans le jeu.

Musique et danse[modifier | modifier le code]

  • Three Suites (Duke Ellington, 1960), comprenant cinq extraits des deux suites Peer Gynt de Grieg (Morning Mood, In The Hall Of The Mountain King, Solvejg’s Song, Ase’s Death, Anitra’s Dance).
  • Le titre Lost Song de Jane Birkin (texte de Serge Gainsbourg) reprend la mélodie de la Chanson de Solveig.
  • Le thème de la chanson Forever de l'album Karma (2001) de Kamelot est basée sur la Chanson de Solveig.
  • Ballet en à l'opéra de Zurich par le ballet de Zurich, l'orchestre de l'opéra de Zurich et les chœurs de l'opéra de Zurich[1].

Dans l'antre du roi de la montagne de la Suite n° 1[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Dans l'application[2] musicale interactive Peer Gynt[3], la chanteuse Kate Stables chante avec les musiciens les Clés de l'écoute et l'Ensemble Carpe Diem. Cette adaptation offre une couleur musicale folk à l'œuvre de Grieg ; elle propose des arrangements orchestraux de l'œuvre, de reconnaître tous les thèmes, de jouer à la place du percussionniste.
  • Dans la pub Perrier 2015.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Direction : Eivind Gullberg Jensen ; chorégraphie : Heinz Spoerli.
  2. Application éditée par Sonic Solveig.
  3. Voir sur itunes.apple.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]