Peer Community in

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo PCI.jpg

Adresse peercommunityin.org
Commercial No
Type de site Science
Créé par Denis Bourguet, Benoit Facon and Thomas Guillemaud

Peer Community in (PCI) est un processus éditorial de science ouverte consistant en un service de recommandation de préprints (voire d'articles publiés) basé sur des évaluations par les pairs. Ce service offert par l'organisme sans but lucratif du même nom[1],[2],[3],[4],[5],[6] participe à la bibliodiversité recommandée par l'appel de Jussieu[7].


La première PCI est née en 2017[8]. Depuis 2021, les articles recommandé par Peer Community in peuvent être publiés dans la revue Peer Community Journal[9].

Principes généraux[modifier | modifier le code]

Logo de bioRxiv, archive ouverte de preprints en biologie

Peer Community in fournit une validation scientifique de manuscrits, accessibles dans des archives ouvertes conformément au principe de l'open access dit « vert » (accès gratuit pour l'auteur et pour le lecteur), les recommandations des experts étant elles aussi accessibles au lecteur et citables car signées et munies d'un Digital Object Identifier. L'ensemble se présente comme une revue scientifique classique mais, outre sa gratuité, constitue donc un ensemble de services plus transparents et plus avancés.

PCI ne publie pas stricto sensu d'articles scientifiques et n'est ainsi pas concerné par la règle d'Ingelfinger qui régule la duplication des publications. Un même manuscrit peut donc être recommandé par plusieurs PCI disciplinaires, ce qui est très utile pour valoriser les travaux interdisciplinaires. Un même manuscrit peut aussi être recommandé par une PCI sous forme de préprint, puis publié par une revue classique[10]. Néanmoins, depuis 2021, les auteurs peuvent publier gratuitement leurs articles recommandé par une PCI dans le Peer Community Journal, dès lors que leur article n'a pas déjà été publié dans une autre revue.

Compatibilité avec le processus de publication traditionnel[modifier | modifier le code]

La liste des revues scientifiques qui acceptent (en) aujourd'hui de publier des manuscrits préalablement diffusés via des archives de preprints s'accroît[11]. Un manuscrit recommandé par une PCI reste donc libre pour une publication ultérieure dans la plupart des revues scientifiques « classiques », dénommés PCI-friendly journals[12]. Les auteurs qui ont soumis leur manuscrit à une PCI et ont bénéficié d'un cycle d'amélioration-recommandation choisissent généralement ensuite de le soumettre pour publication dans une revue classique. Certaines revues favorisent ce choix, en intégrant les évaluations de PCI dans leur propre processus éditorial si elles les considèrent adéquates[13],[14].

Organisation et fonctionnement[modifier | modifier le code]

L'organisation PCI, sans but lucratif, a été fondée en 2016 par Denis Bourguet, Benoit Facon et Thomas Guillemaud, trois chercheurs d'INRAE [15]. L'organisation est administrativement basée à Nice[16].

L'organisation PCI coordonne l'émergence et l'activité de communautés PCI disciplinaires. Le modèle éditorial ne fournissant aucune ressource financière (frais de publication des auteurs, frais de consultation des lecteurs ou abonnements de leurs bibliothèque institutionnelle), chaque PCI disciplinaire ne peut fonctionner que grâce à des subventions, fort modestes au demeurant[17].

Chaque PCI disciplinaire est constituée d'un comité de direction ("managing board") comptant une dizaine d'experts reconnus du domaine, de plusieurs dizaines ou centaines d'éditeurs associés ("recommenders"), et fait intervenir des rapporteurs ("reviewers") externes

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Un nombre croissant d'écoles doctorales accepte[18] le principe que dans le dossier individuel d'un doctorant, un manuscrit déposé sur une archive ouverte (HAL, arXiv.org, bioRxiv, etc.) et ayant fait l'objet d'une recommandation par une PCI soit assimilable à une publication dans une revue scientifique évaluée par les pairs.

L'initiative PCI est soutenue par de nombreuses institutions valorisant dans leurs pratiques la science ouverte et la bibliodiversité, telles que le CNRS[19] ou l'INEE[20]. Ces institutions s'engagent ainsi à[18]:

  • Considérer le système PCI comme un moyen légitime d'évaluer et de valider des résultats scientifiques,
  • Traiter les manuscrits recommandés par PCI de la même façon que des articles publiés dans des revues scientifiques traditionnelles,
  • Encourager leurs membres, collègues et étudiants à intégrer PCI dans leurs pratiques éditoriales (lecture, autorat, expertise).

Les PCI disciplinaires existantes[21][modifier | modifier le code]

  • Peer Community in Evolutionary Biology (PCI Evol Biol)[22],[8]
  • Peer Community in Ecology (PCI Ecol)[23],[24]
  • Peer Community in Paleontology (PCI Paleo)[25]
  • Peer Community in Animal Science (PCI Anim Sci)[26]
  • Peer Community in Zoology (PCI Zool)[27]
  • Peer Community in Neuroscience (PCI Neuro)[28]
  • Peer Community in Genomics (PCI Genomics)[29]
  • Peer Community in Archaeology (PCI Archaeo)[30],[31],[32]
  • Peer Community in Mathematical & Computational Biology (PCI Math & Comp Biol)[33]
  • Peer Community in Forest & Wood Sciences (PCI Forest & Wood Sci)[34]
  • Peer Community in Network Sciences (PCI Network Sci)[35]
  • Peer Community in Registered Reports (PCI RR)[36]
  • Peer Community in Ecotoxicology and Environmental Chemistry (PCI Ecotox Env Chem)[37]
  • Peer Community in Infections (PCI Infections)[38]
  • Peer Community in Microbiology (PCI Microbiol)[39]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Peer Community In », sur ReimagineReview (consulté le )
  2. (en-US) « Pci - Open Access at Oxford » (consulté le )
  3. David Larousserie, « Biorxiv.org révolutionne la diffusion des travaux de recherche », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « La fin de la publication scientifique ? Une analyse entre légitimité, prédation et automatisation » (consulté le )
  5. « Les préprints : guide pratique » (consulté le )
  6. « On vous explique Peer Community In » (consulté le )
  7. « Appel de Jussieu » (consulté le )
  8. a et b (es) tgabaldon, « Peer Community in Evolutionary Biology (PCI Evol Biol) launched », sur SESBE (consulté le )
  9. « Peer Community Journal », sur peercommunityjournal.org (consulté le )
  10. (en) Stewart L. Macdonald, John Llewelyn et Ben L. Phillips, « Using connectivity to identify climatic drivers of local adaptation », bioRxiv,‎ , article no 145169 (DOI 10.1101/145169, lire en ligne, consulté le )
  11. « SHERPA/RoMEO - Publisher copyright policies & self-archiving », sur www.sherpa.ac.uk (consulté le )
  12. (en-US) « PCI-friendly journals – Peer Community In » (consulté le )
  13. (en-US) « FAQ: Do scientific journals accept the submission of articles already reviewed and recommended by PCI? »
  14. (en-US) « Peer Community in Networks »
  15. « Peer Community In: A free recommendation process of unpublished scientific papers based on peer reviews | Indian Academy of Sciences - Confluence », sur web.archive.org, (consulté le )
  16. (en-US) « Site officiel de PCI »
  17. (en-US) « Peer Community in ...PCI economic model »
  18. a et b (en-US) « Peer Community in ...The following organisations have committed to »
  19. Recommandation officielle du CNRS, publiée le 20 juin 2017 [1]
  20. Recommandation officielle du CSI (Conseil Scientifique de l'Institut) de l'INEE, publiée le 21 septembre 2017 [2]
  21. (en-US) « Current PCIs – Peer Community In » (consulté le )
  22. « PCI Evol Biol », sur evolbiol.peercommunityin.org (consulté le )
  23. « PCI Ecology », sur ecology.peercommunityin.org (consulté le )
  24. Julia Clause, « La SFE² soutient les modes de publications innovants tels que Peer Community in Ecology (PCI Ecology) », sur sfecologie.org, (consulté le )
  25. « PCI Paleontology », sur paleo.peercommunityin.org (consulté le )
  26. « PCI Animal Science », sur animsci.peercommunityin.org (consulté le )
  27. « PCI Zoology », sur zool.peercommunityin.org (consulté le )
  28. « PCI Neuroscience », sur neuro.peercommunityin.org (consulté le )
  29. « PCI Genomics », sur genomics.peercommunityin.org (consulté le )
  30. « PCI Archaeology », sur archaeo.peercommunityin.org (consulté le )
  31. « Blog open-science-indonesia », sur open-science-indonesia (consulté le )
  32. « Peer Community in Archaeology, una peer review migliore per tutti », sur Stefano Costa - There's more than just potsherds out there (consulté le )
  33. « PCI Math Comp Biol », sur mcb.peercommunityin.org (consulté le )
  34. « PCI Forest and Wood Sciences », sur forestwoodsci.peercommunityin.org (consulté le )
  35. « PCI Network Science », sur networksci.peercommunityin.org (consulté le )
  36. « PCI Registered Reports », sur rr.peercommunityin.org (consulté le )
  37. « PCI Ecotoxicology and Environmental Chemistry », sur ecotoxenvchem.peercommunityin.org (consulté le )
  38. « PCI Infections », sur infections.peercommunityin.org (consulté le )
  39. (en) « PCI Microbiology », sur https://microbiol.peercommunityin.org/ (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]