Peep O'Day Boys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Peep O'Day Boys sont une société secrète irlandaise de paysans protestants active à la fin du XVIIIe siècle. Elle s'oppose violemment aux Defenders, une société secrète catholique.

Fondée en 1785 en Ulster, elle devient en 1795 un mouvement politico-religieux, plus généralement connu sous le nom d'ordre d'Orange. Pour y être admis, ses membres doivent prêter serment : « Au nom de Dieu tout puissant, je jure de soutenir le roi et le gouvernement et de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour exterminer tous les catholiques d'Irlande »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emma Demeester, « L'Irlande soumise », Nouvelle Revue d'Histoire, n°83 de mars-avril 2016, p. 44-45