Pedro Pedrucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pedro Pedrucci
Image illustrative de l’article Pedro Pedrucci
Biographie
Nom Pedro Catalino Pedrucci Valerio
Nationalité Uruguayen
Naissance (61 ans)
Montevideo (Uruguay)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Meneur de jeu, avant-centre
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1979-1982 CA Progreso
1983 Nacional
1984-1986 Stade lavallois035 0(6)
1987 CA Progreso
1988 Deportivo Quito
1988 Defensor Sporting
1989 CA Progreso
1990-1992 Toshiba Kawasaki040 (14)
1992 CA Peñarol
1993-1995Toshiba Kawasaki
1996-1997 CA Rentistas
1998 Villa Española
1999 CA Progreso
2000 River Plate Montevideo
2001-2002 Liverpool Montevideo
2003 CA Rentistas
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
Uruguay espoirs020
1990 Uruguay002 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Pedro Pedrucci est un footballeur uruguayen, né le à Montevideo. Il évolue au poste de milieu de terrain de 1979 à 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Numéro 10 pouvant jouer au poste d'avant-centre, Pedro Pedrucci signe au Stade lavallois en 1984 pour quatre ans, sur les conseils de son compatriote Hector Resola, ancien buteur du FC Lorient et de l'US Nœux-les-Mines en D2[1]. Après une saison d'adaptation au début de laquelle il remporte la Coupe de la Ligue, il est contraint au repos à la suite d'une longue maladie. Rétabli, il reprend la compétition au printemps 1986. Dans l'attente qu'il retrouve la plénitude de ses moyens, le Stade lavallois émet le vœu de le prêter, une solution qui ne lui convient pas. En mai 1986 les deux parties trouvent un terrain d'entente pour mettre fin au contrat qui les lie et Pedrucci fait son retour en Uruguay[2].

Vingt fois sélectionné en équipe d'Uruguay espoirs, il est appelé en équipe A en 1990. Il compte deux sélections pour un but inscrit en équipe nationale.

En 2020 il est reconverti dans la quincallerie[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pedro Pedrucci : Quatre ans au Stade lavallois », Ouest-France, édition de la Mayenne,‎ , p. Sports III (lire en ligne Accès payant)
  2. « Pedrucci de retour en Uruguay », Ouest-France, édition de la Mayenne,‎ , p. Sports II (lire en ligne Accès payant)
  3. (es) « Pedro Pedrucci: todo un número 10 en la ferretería » Accès libre, sur EL PAIS Uruguay, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]