Pedro Descoqs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pedro Descoqs, né à Plomb en Normandie le 2 janvier 1877 et décédé le 8 novembre 1946, était un jésuite français, longtemps professeur au scolasticat de Jersey et un des fondateurs de la revue Archives de philosophie.

À travers l’œuvre de Charles Maurras[modifier | modifier le code]

Il est notamment l'auteur d'une synthèse sur Le Dilemme de Marc Sangnier, ouvrage de Charles Maurras. Cet ouvrage eut en effet un retentissement immense au sein du catholicisme français[1]. Pour le père Pedro Descoqs, « amis et adversaires ne pouvaient manquer d'être frappés par la puissance de sa dialectique, la netteté de ses idées, l'accent de conviction profonde, voire la perfection de la langue qui marquaient sans conteste possible cette œuvre nouvelle de M. Maurras[2]. »

Le père Descoqs, dans son ouvrage À travers l’œuvre de M. Maurras, entre loyalement dans les artères principales de la pensée de Charles Maurras, analyse ses convergences ou divergences avec la doctrine catholique la plus générale. Cette synthèse est parfois considérée comme la meilleure qui soit consacrée au Dilemme de Marc Sangnier[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Picard, In mémoriam. Le P. Descoqs. Archives de Philosophie, XVIII, 1949, 134.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Giocanti, Maurras – Le chaos et l'ordre, éd. Flammarion, 2006, p. 231.
  2. Pedro Descoqs, À travers l’œuvre de M. Maurras, éd. Beauchesne, 1911, p. 3.
  3. Stéphane Giocanti, Maurras – Le chaos et l'ordre, éd. Flammarion, 2006, p. 232.