Pedro Bravo de Acuña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pedro Bravo de Acuña
Fonction
Gouverneur général des Philippines
-
Cristóbal Téllez de Almanza (en)
Biographie
Décès
Activités

Pedro Bravo de Acuña était un militaire espagnol. Il fut gouverneur général des Philippines de au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut gouverneur de Carthagène des Indes de 1593 à 1602[1]. Nommé gouverneur général des Philippines, il prit ses fonctions en à son arrivée à Manille, succédant à Francisco de Tello de Guzmán. Il avait pour instruction, entre autres, de renforcer la défense des côtes contre les pirates Moros, de maintenir une présence militaire à Mindanao, et d’assainir la gouvernance de la colonie en luttant contre la fraude et le gaspillage[2]. Il dut aussi dès son arrivée traiter avec les émissaires japonais qui souhaitaient commercer avec la Nouvelle-Espagne[3].

En 1603, il dut faire face à la révolte des Chinois, qui étaient relativement mal traités par les Espagnols, mais ils furent écrasés par le capitaine Cristoval de Axqueta Menchaca[4].

Après une première tentative en 1603, Pedro Bravo de Acuña mit en place une puissante expédition pour prendre Ternate dans les Moluques des mains des Hollandais. La flotte embarqua le 15 janvier 1606 et prit Ternate en avril. Acuña y laissa une garnison et rentra à Manille avec le sultan de Ternate en otage. Grâce à cette victoire, les Espagnols occupèrent Ternate jusqu'en 1662[5],[6].

Il mourut peu après son retour, le 24 juin 1606, si bien que la Real Audiencia de Manille nomma Cristóbal Téllez de Almanza gouverneur par intérim[1].

Distinction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Spanish Governors of the Philippines, 1565-1616 », sur philippinehistory.net
  2. (en) Emma H. Blair et James A. Robertson, The Philippine Islands 1493-1898, vol. 11, A. H. Clark Company, (lire en ligne), préface
  3. Clotilde Jacquelard, « Entre itinérances et ancrage impérial, les Sucesos de las islas Filipinas, d’Antonio de Morga, México, 1609 », e-Spania, Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, vol. 26,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Emma H. Blair et James A. Robertson, The Philippine Islands 1493-1898, vol. 12, A. H. Clark Company, (lire en ligne), préface
  5. Clotilde Jacquelard, « Une mosaïque conflictuelles : les Moluques dans la sphère d'influence ibérique à l'époque moderne (1512-1609) », dans L'Espagne et ses guerres: de la fin de la reconquête aux guerres d'indépendance, Presses Paris Sorbonne, (ISBN 9782840503293, lire en ligne), p. 116-118
  6. (en) Vincente L. Rafael, « From Mardicas To Filipinos: Ternate, Cavite, in Philippine History », Philippine Studies, vol. 26, t. 4,‎ , p. 343-362 (lire en ligne)