Pedro Alvarez (baseball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pedro Alvarez et Alvarez.
Pedro Alvarez
Image illustrative de l'article Pedro Alvarez (baseball)
Orioles de Baltimore - No  24
Frappeur désigné, premier but, troisième but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
16 juin 2010
Statistiques de joueur (2010-2016)
Moyenne au bâton ,238
Circuits 153
Points produits 450
Équipes

Pedro Manuel Alvarez (né le 6 février 1987 à Saint-Domingue en République dominicaine) est un joueur des Orioles de Baltimore de la Ligue majeure de baseball.

De 2010 à 2015, il évolue pour les Pirates de Pittsburgh, d'abord comme joueur de troisième but, ensuite comme joueur de premier but de la Ligue majeure de baseball. En 2013, il mène la Ligue nationale avec 36 coups de circuit, représente les Pirates au match des étoiles et reçoit le Bâton d'argent du meilleur joueur de troisième but offensif de la ligue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière scolaire et universitaire[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Horace Mann High School de New York (New York), Pedro Alvarez est repêché le 7 juin 2005 par les Red Sox de Boston au 14e tour de sélection[1]. Il repousse l'offre et suit des études supérieures à l'université Vanderbilt où il porte les couleurs des Commodores de 2006 à 2008[2].

Équipe nationale des États-Unis[modifier | modifier le code]

Né en République dominicaine, Alvarez arrive aux États-Unis avec sa famille alors qu'il n'est âgé que d'un an et grandit à Manhattan[3]. Il représente par conséquent les États-Unis lors de tournois internationaux. Sélectionné en équipe des États-Unis, Alvarez remporte avec cette formation la médaille d'argent lors des Jeux panaméricains 2007. International américain, il remporte la Coupe du monde de baseball 2009 avec l'équipe des États-Unis.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Pirates de Pittsburgh[modifier | modifier le code]

Pedro Alvarez à son 3e match dans le baseball majeur le 18 juin 2010.

Alvarez rejoint les rangs professionnels à l'issue du repêchage amateur du 5 juin 2008 par les Pirates de Pittsburgh au premier tour de sélection (deuxième choix)[4]. Il perçoit un bonus de six millions de dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 24 septembre 2008[5]. En 2009, il est nommé meilleur joueur des ligues mineures appartenant aux Pirates[6].

Alvarez passe deux saisons en ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 16 juin 2010[7]. Il obtient son premier coup sûr en carrière contre David Huff des Indians de Cleveland le 19 juin et claque le 3 juillet son premier coup de circuit, aux dépens de Kyle Kendrick des Phillies de Philadelphie[8]. Il termine sa saison recrue avec 16 circuits et 64 points produits en 95 rencontres. Sa moyenne au bâton s'élève à, 256.

En 2011, la moyenne au bâton d'Alvarez chute à, 191 seulement. Il réussit quatre circuits et produit 19 points en 74 parties.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Le 19 août 2012 à Saint-Louis, son circuit en 19e manche donne les devants aux Pirates qui l'emportent 6-3 sur les Cardinals dans le plus long match de la saison 2012[9].

Il dispute 149 matchs des Pirates en 2012 et complète la saison avec 30 circuits, un de moins que le meneur de l'équipe, Andrew McCutchen[10], et 85 points produits. Sa moyenne au bâton s'élève à, 244 et il est retiré 180 fois sur des prises.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

En 2013, Alvarez honore sa première sélection au match des étoiles et s'impose comme un frappeur de puissance typique : beaucoup de coups de circuit, mais aussi beaucoup de retraits sur des prises et une faible moyenne de présence sur les buts. Il claque 36 coups de circuit, un sommet dans la Ligue nationale, à égalité avec Paul Goldschmidt des Diamondbacks de l'Arizona[11]. Ses 100 points produits sont un sommet dans l'équipe cette année-là[12] et un record personnel. En revanche, les 180 retraits sur des prises dont il est victime est le plus haut total de la Ligue nationale[11] et sa moyenne de présence sur les buts passe de, 317 en 2012 à seulement, 296 en 2013. Il aide Pittsburgh à participer aux séries éliminatoires pour la première fois en 21 ans et est un des meilleurs joueurs de son équipe en parties d'après-saison. Il établit un record des majeures en récoltant au moins un point produit dans chacun de ses 6 premiers matchs éliminatoires en carrière[13]. Dans ses 6 matchs, Alvarez compte 6 coups sûrs dont 3 circuits et un double, 6 points produits et 2 buts-sur-balles[14].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Pedro Alvarez en 2012 avec les Pirates de Pittsburgh.

Alvarez connaît une décevante saison 2014 où ses lacunes défensives en font un véritable casse-tête pour les Pirates[15] : coupable d'un trop grand nombre de relais hors cible, il perd le poste de joueur de troisième but, qui est donné à Josh Harrison, pour ensuite jouer au premier but jusqu'à ce qu'une blessure mette un terme à sa campagne à la fin août[16]. Il commet 25 erreurs au troisième but, pour un total de 110 en 5 saisons, en plus d'en commettre 4 autres en seulement 5 matchs joués au premier coussin[17]. Avec 79 erreurs au troisième but en 3 saisons[17], c'est la 3e année de suite qu'Alvarez mène les majeures pour les erreurs, toutes positions confondues[18],[19],[20].

À l'attaque, sa contribution chute à 18 circuits et 58 points produits en 122 matchs joués en 2014 et il frappe pour, 231 de moyenne au bâton.

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Joueur de premier but des Pirates en 2015, Alvarez frappe 27 circuits et produit 77 points en 150 matchs joués, en plus de hausser sa moyenne au bâton à, 243. Après une saison où ses lacunes défensives nuisent une fois de plus aux Pirates, le club décide de couper les ponts le 2 décembre 2015, après avoir tenté sans succès de l'échanger[21].

Orioles de Baltimore[modifier | modifier le code]

Le 10 mars 2016, Alvarez signe avec les Orioles de Baltimore un contrat de 5,75 millions de dollars pour une saison[22]. Les lacunes défensives flagrantes à Pittsburgh font alors d'Alvarez un candidat de choix pour le poste de frappeur désigné des Orioles[23].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[24]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2010 Pittsburgh 95 347 42 89 21 1 16 64 0 .256
Totaux 95 347 42 89 21 1 16 64 0 .256

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 14th Round of the 2005 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Fiche de Pedro Alvarez, sur le site officiel des Vanderbilt Commodores.
  3. (en) Alvarez following in some famous footsteps, Amy K. Nelson, ESPN, 3 juin 2008.
  4. (en) « 1st Round of the 2008 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  5. (en) Fiche de Pedro Alvarez sur thebaseballcube.com.
  6. (en) Alvarez, Owens honored for play in minors, Rob Biertempfel, Pittsburgh Tribune-Review, 26 septembre 2009.
  7. (en) Rapport du match CWS-PIT du 16 juin 2010, sur mlb.com.
  8. (en) Pedro Alvarez 2010 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  9. (en) Alvarez's homer hands Pirates 19-inning victory, Tom Singer / MLB.com, 19 août 2012.
  10. (en) 2012 Pittsburgh Pirates, baseball-reference.com.
  11. a et b (en) 2013 National League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  12. (en) 2013 Pittsburgh Pirates, baseball-reference.com.
  13. (en) Alvarez sets RBI mark, downplays history in loss, Thomas Harding / MLB.com, 10 octobre 2013.
  14. (en) Pedro Alvarez Postseason Batting Gamelog, baseball-reference.com.
  15. (en) Pedro Alvarez is becoming unplayable at third base, Matthew Pouliot, NBC Sports, 3 août 2014.
  16. (en) The future of Pedro Alvarez, Bob Smizik, Pittsburgh Post-Gazette, 29 octobre 2014.
  17. a et b (en) Standard Fielding, baseball-reference.com.
  18. (en) 2012 Major League Baseball Fielding Leadersbaseball-reference.com.
  19. (en) 2013 Major League Baseball Fielding Leadersbaseball-reference.com.
  20. (en) 2014 Major League Baseball Fielding Leadersbaseball-reference.com.
  21. (en) Pirates GM says trade offers for Alvarez 'surprisingly quiet', Bill Brink, Pittsburgh Post-Gazette, 3 décembre 2015.
  22. (en) After long offseason, Pedro Alvarez excited to join Orioles' power-packed lineup, Eduardo A. Encina, The Baltimore Sun, 10 mars 2016.
  23. (en) Alvarez should thrive as DH with Orioles, Richard Justice / MLB.com, 10 mars 2016.
  24. (en) Statistiques de Pedro Alvarez en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]