Peaudouce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Peaudouce

Pays d'origine France
Date d'introduction 1971
Date d'abandon 1999
Marché(s) Couches-culottes jetables
Ancien(s) propriétaire(s) Frères Willot, Bernard Arnault, SCA, Kimberly Clark
Site officiel www.peaudouce.frVoir et modifier les données sur Wikidata


Peaudouce est une marque française de couches-culottes jetables. Elle n'est plus commercialisée en Europe.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1971, les frères Willot importent la technologie de la couche Pampers développée par Procter & Gamble et la commercialisent en France sous le nom de Peaudouce[1].

En 1984, Bernard Arnault achète Boussac[2] qui possède alors la marque Peaudouce.

Svenska Cllulosa Aktiebolaget (SCA) achète Peaudouce à Bernard Arnault en 1988[3].

En 1996[4], la marque est vendue à son concurrent Kimberly Clark uniquement pour le marché français. Les usines du Nord de la France restent la propriété de SCA. Kimberly Clark se retrouve alors avec deux marques commerciales pour le même segment de produits : Huggies et Peaudouce. Conformément à sa politique de globalisation, Kimberly Clark décide de conserver uniquement Huggies.

Peaudouce disparaît en 1999[5] du paysage européen[6] mais continue à être actuellement[7] vendue dans d'autres pays comme la Tunisie.

Le retour en France de SCA sur le marché des couches-culottes est opéré en 2017[8] avec la marque Lotus Baby.

Références[modifier | modifier le code]

  1. LSA – Libre Service Actualités, « 1971 : La couche jetable arrive en France », lsa-conso.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Compagnie Boussac Saint-Frères | Centre d'histoire de Sciences Po », sur chsp.sciences-po.fr (consulté le )
  3. « Le dépeçage en douceur de SCA des couches Peaudouce », Journal du Net,‎ inconnue (lire en ligne, consulté le )
  4. Alexandra Schwartzbrod, « Peaudouce absorbé par un géant. Kimberly-Clark s'offre le fabricant français contre du Kleenex. », Libération.fr,‎ https://www.liberation.fr/futurs/1996/08/28/peaudouce-absorbe-par-un-geant-kimberly-clark-s-offre-le-fabricant-francais-contre-du-kleenex_178787 (lire en ligne, consulté le )
  5. cgt-sca-linselle, « Une longue histoire de tous ceux qui ont participer a la creation d... », Skyrock,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Pampers-Peaudouce La guerre des changes », LExpansion.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) « Libero Peaudouce », sur www.sancella.com.tn (consulté le )
  8. « Le suédois SCA s'attaque à Pampers avec Lotus Baby - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]