Peaches Geldof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Geldof.
Peaches Geldof
Description de cette image, également commentée ci-après

Peaches Geldof en 2012.

Naissance
Westminster, Angleterre, Royaume-Uni
Décès (à 25 ans)
Wrotham, Kent, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique

Peaches Honeyblossom Geldof née le et morte le d'une surdose d'héroïne à l'âge de 25 ans[1] est une journaliste, présentatrice de télévision et mannequin britannique. Elle est la deuxième fille de Bob Geldof et de Paula Yates, présentatrice et écrivain, elle-même morte d'une overdose en 2000[2]. Peaches a deux sœurs, Pixie et Fifi et une demi-sœur, Tiger Lily.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière à l'âge de quinze ans comme chroniqueuse dans le magazine Elle Girl UK, puis dans le Daily Telegraph et dans The Guardian[3].

Elle anime plus tard plusieurs émissions de télévision sur la chaîne ITV2 qui se nomment OMG! with Peaches Geldof.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Peaches Geldof a été mariée une première fois en 2009, pendant six mois, au musicien Max Drummey. Puis elle s'est mariée avec le musicien Thomas Cohen, leader du groupe S.C.U.M et ont eu ensemble deux fils : le premier est né en 2012 et le second en avril 2013.

Elle ne se cachait pas d'avoir rejoint l'Église de Scientologie puis un autre culte obscur, Ordo Templi Orientis, dont elle s'était fait tatouer sur l'avant-bras droit l'acronyme OTO, entouré d'un cœur, s'intéressant aux travaux d'Aleister Crowley[4].

Mort[modifier | modifier le code]

Peaches Geldof est retrouvée morte à 25 ans dans sa villa située près de Wrotham, dans le Kent, au Sud-Est de l'Angleterre[5] le lundi 7 avril 2014. Son décès est d'abord considéré comme « inexpliqué et soudain » par les forces de l'ordre[6]. Son père Bob a déclaré à la presse être inconsolable de la mort de sa fille[7]. Selon Metronews, « des troubles alimentaires » seraient à l'origine de sa mort. Les analyses toxicologiques ont ensuite démontré qu'elle est morte d'une surdose d'héroïne[8],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « English Socialite and Model Peaches Geldof passes away at 25 » sur news.biharprabha.com, 8 avril 2014.
  2. a et b AP, « Peaches Geldof bel et bien morte d'une surdose d'héroïne », sur La Presse, le 23 juillet 2014.
  3. Tiphaine Lévy-Frébault, « Qui était Peaches Geldof ? », vip, sur lexpress.fr,‎ .
  4. http://www.purepeople.com/article/mort-de-peaches-geldof-wild-child-a-la-derive-d-obscures-cultes-a-la-rescousse_a139388/1.
  5. « Peaches Geldof, la fille de Bob Geldof, est morte », actualité, sur lepoint.fr,‎ .
  6. Luke MacGregor, « Peaches Geldof est morte à 25 ans », people, sur parismatch.com,‎  : « Pour le moment, la mort est traitée comme inexpliquée et soudaine, a fait savoir la police du Kent ».
  7. Pauline Le Gall, « Bob Geldof « dévasté » par la mort de sa fille Peaches », culture, sur lefigaro.fr,‎ .
  8. AFP (The Times), « Peaches Geldof est morte d'une overdose d'héroïne », vie de stars, sur La Presse, le 30 avril 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]