Pays de neige (film, 1957)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pays de neige
Titre original 雪国
Yukiguni
Réalisation Shirō Toyoda
Scénario Toshio Yasumi
Acteurs principaux
Sociétés de production Tōhō
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Drame
Durée 133 min
Sortie 1957

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pays de neige (雪国, Yukiguni?) est un film japonais de Shirō Toyoda sorti en 1957 et adapté d'un roman de Yasunari Kawabata.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Japon, hiver 1935. Le peintre Shimamura se rend dans un onsen, une station thermale de montagne pour retrouver Komako, rencontrée durant l'été précédent. Lui est marié et habite à Tokyo, tandis qu’elle est devenue geisha dans l'onsen. Elle doit une travailler pour subvenir aux besoins de sa mère et de sa famille adoptive. En effet, sa mère adoptive, ancienne geisha et professeur de musique, ne peut plus exercer depuis qu'elle a subi une attaque qui l'a laissée handicapée et il faut payer les frais d'hospitalisation de Yukio, son fils tombé gravement malade à Tokyo. Atteint de tuberculose, Yukio est revenu auprès des siens pour y passer ses derniers jours, soigné par Yoko, l'autre fille adoptive de la professeur de musique.

Lorsque Shimamura apprend que Yukio a été le fiancé de Komako, il décide de retourner à Tokyo. Yoko et Komako se déchirent à propos du jeune homme malade. Komako qui s'est sacrifiée pour sa famille en devenant geisha veut vivre pleinement sa tumultueuse relation avec Shimamura tandis que Yoko, secrètement amoureuse de Yukio en veut terriblement à Komako de ne pas s'occuper du malade.

Dans une lettre, Shimamura promet à Komako de revenir sans faute pour le festival de Torioi qui se déroulera au mois de février dans la station thermale. Komako, tombée enceinte, attend impatiemment le retour de son amoureux mais le festival passe et Shimamura ne donne pas de signe de vie. Les journaux eux, annoncent la survenue d'une tentative de coup d'état à Tokyo.

Shimamura finit par revenir à l'onsen mais pour Komako, la situation est devenue beaucoup plus compliquée...

Autour du film[modifier | modifier le code]

Pays de neige a été présenté en compétition au Festival de Cannes en 1958[1].

La version du film sortie aux États-Unis et distribuée par la Tōhō a été largement modifiée par de nombreuses coupes et l'ajout d'un commentaire off[2].

En 1969, le réalisateur Hideo Ōba a tourné une nouvelle adaptation du roman de Yasunari Kawabata avec Shima Iwashita dans le rôle de Komako et Isao Kimura dans le rôle de Shimamura[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « En Compétition - Longs Métrages : Yukiguni (Le Pays de la neige) », sur Festival de Cannes, (consulté le 8 novembre 2017)
  2. Donald Richie (trad. Romain Slocombe), Le Cinéma japonais, Paris, Édition du rocher, , 402 p. (ISBN 2-268-05237-0), p. 350
  3. (en) « Yukiguni (1969) », sur IMDb (consulté le 8 novembre 2017)
  4. (en) « Yukiguni (1957) - Awards », sur IMDb (consulté le 8 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]