Pôle d'équilibre territorial et rural du Segréen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pôle d'équilibre territorial et rural du Segréen
Pôle d'équilibre territorial et rural du Segréen
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Pays de la Loire
Départements Maine-et-Loire
Siège Segré-en-Anjou Bleu (Segré)
Président Gilles GRIMAUD[1], maire de Segré-en-Anjou Bleu
Démographie
Population 70 950 hab. (2013)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 1 367,31 km2
Subdivisions
Communes 29
EPCIFP 2
Liens
Site web www.anjoubleu.com

Le Pôle d'Équilibre Territorial et Rural (PETR) du Segréen[2] précédemment dénommé « Anjou Bleu, Pays Segréen » est un structure intercommunale regroupant plusieurs intercommunalité à fiscalité propre du Nord-Ouest du département de Maine-et-Loire dans la région Pays de la Loire. Son périmètre correspond à l'arrondissement de Segré-en-Anjou Bleu. L'usage conserve sa dénomination d'« Anjou Bleu » à distinguer d'Anjou Bleu Communauté créé au 1er janvier 2017 et qui est l'une de ses deux communautés de communes membres.

Composition[modifier | modifier le code]

Ce territoire regroupe deux communautés de communes :

Soit vingt-neuf communes :

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé sur le statut de Pays qui avait été introduit en 1995 par la loi d'orientation pour l'aménagement et le développement du territoire (LOADT, dite Loi Pasqua[3]) et complétée en 1999 (LOADDT, dite Loi Voynet[4]), le Pays du Haut-Anjou Segréen se faisait appeler l'Anjou bleu, Pays segréen depuis février 2008.

Le PETR du Segréen, né le 9 décembre 2014, résulte de la transformation du syndicat mixte Anjou Bleu, Pays Segréen (loi Voynet) telle que définie par la loi MAPTAM du 27 janvier 2014[5],[6].

Compétences[7][modifier | modifier le code]

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le PETR du Segréen est dirigé par un Conseil Syndical représenté par un Président et composé des élus représentant les 29 communes (précédemment 67 communes) qui composent le Segréen, et d'un Bureau Syndical émanant directement du Conseil Syndical. Il se réunit à l'initiative du Président et prépare les questions qui sont soumises aux délibérations du Comité Syndical. Le PETR dispose également d'un Conseil de développement dont le rôle est consultatif[1].

Économie[modifier | modifier le code]

On trouve sur son territoire plusieurs sites touristiques :

On y trouve également un réseau culturel, le Réseau HAMAC (Haut Anjou Musiques et Activités Culturelles), qui regroupe des associations du territoire : La Centrale 7 à Nyoiseau, Chaou Baou à Noyant la Gravoyère, Les Mineurs de Son à La Pouêze, La NNC à Chateauneuf sur Sarthe et des membres des Moissons Rock à Pouancé. Ces associations organisent des événements culturels tout au long de l'année sur le territoire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]