Pays de Cornouaille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pays de Cornouaille
Pays de Cornouaille
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Forme Pays
Siège Quimper
Communes 67
Date de création 2003
Code SIREN 519258651
Démographie
Population 267 276 hab. (2016)
Densité 163 hab./km2
Géographie
Superficie 1 642 km2
Liens
Site web quimper-cornouaille-developpement.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

Le pays de Cornouaille compte 67 communes sur 1 642 km2 et compte 267 276 habitants (2016), soit 29,4 % de la population du département et 8,1 % de la population bretonne. Il est caractérisé par une économie diversifiée. Avec 300 km de côtes, sept ports débarquant un quart de la pêche fraîche française, la pêche hauturière et côtière y occupe une place importante (10 % de actifs). Avec des spécialités : le thon à Concarneau, les langoustines à Loctudy, la sardine à Douarnenez… La richesse patrimoniale du pays bigouden et de ses paysages (l'archipel des Glénan, la Pointe du Raz, les dunes de la baie d'Audierne) ont aussi été un atout pour le tourisme. L'agriculture y reste présente : production végétale, élevage laitier mais aussi porcin et avicole. Et l'industrie est dominée par l'agroalimentaire, mais diversifiée : biens d'équipements, textile et habillement. Le pays est, enfin, bien équipé en services : le pôle de Quimper est relayé par ceux de Concarneau, Douarnenez et Pont-l'Abbé sur le littoral.

Administration[modifier | modifier le code]

Territoire[modifier | modifier le code]

  • Communautés d'agglomérations :
  1. de Concarneau Cornouaille (49.955 hab.)
  2. de Quimper Bretagne Occidentale (100.412 hab.)
  • Communautés de communes :
  1. du Cap Sizun - Pointe du Raz (15.406 hab.)
  2. de Douarnenez Communauté (18.327 hab.)
  3. du Haut Pays Bigouden (18.028 hab.)
  4. du Pays Bigouden Sud (37.332 hab.)
  5. du Pays Fouesnantais (27.572 hab.)
  • Nombre total de communes : 67
  • Superficie : 1 642 km2
  • Population totale : 267 276 habitants (2016)

Principales villes (INSEE 2016) :

Historique[modifier | modifier le code]

  •  : 1res "assises du Pays de Cornouaille"
  •  : Présentation du projet de charte de territoire aux différents partenaires
  •  : Mise en place du conseil de développement
  •  : 2es "assises du Pays de Cornouaille"
  •  : Adoption du projet de charte de territoire par le conseil de développement
  •  : Examen du projet de charte par le bureau du Pays
  •  : Signature du Contrat de Pays
  • 2006 : Signature du nouveau Contrat de Pays
  •  : Ouverture d'un espace infoénergie
  • 2010 : Signature avenant au Contrat de Pays
  •  : Création d'un pôle tourisme
  •  : Nouvellement créée, la communauté de communes de Pleyben-Châteaulin-Porzay décide de rejoindre le pays de Brest[1]
  •  : Quimperlé Communauté rejoint le pays de Lorient

Organisation[modifier | modifier le code]

  • Les présidents d'EPCI (10)
  • Les présidents des chambres consulaires (CCI Quimper, Chambre des métiers, Chambre d'agriculture)
  • Les présidents des pays touristiques (Ouest-Cornouaille, Menez-Hom-Atlantique)
  • Conseil de développement (48 membres)
  • 4 collèges :
    • entreprises et structures œuvrant dans le domaine économique ;
    • organisations syndicales ;
    • vie collective et associative ;
    • personnalités qualifiées.

Axes de développement[modifier | modifier le code]

  • Conforter le pôle cornouaillais de la pêche
  • Rapprocher la Cornouaille des grands réseaux d'échanges
  • Créer les conditions favorables à un développement territorialement homogène de l'emploi et des entreprises
  • Soutenir l'agriculture et l'agroalimentaire
  • Renforcer le développement touristique en Cornouaille
  • Améliorer le cadre de vie et la gestion de l'espace
  • Renforcer l'action sociale, assurer habitants
  • Favoriser l'accès à la culture
  • Schéma directeur d’aménagement numérique, étude sur la périphéricité de la Cornouaille : équipements et attractivité.

Infos[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • 128 371 emplois en 2007, soit 10,1 % des emplois de la région Bretagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Châteaulin. La communauté de communes rejoint le pays de Brest », Ouest-France,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]