Pays de Bredenarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pays de Bredenarde est un ancien pays du nord de la France, dans l'actuel département du Pas-de-Calais, qui avait pour chef-lieu Audruicq.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé presque à l'extrémité septentrionale du département du Pas-de-Calais, le pays de Bredenarde est borné au nord et à l'est par le canal de Saint-Omer à Calais, au sud par le territoire de Muncq-Nieurlet et de Recques-sur-Hem, et à l'ouest par la petite rivière de Nielles-lès-Ardres (dite du Rossignol)[1]. Son territoire comprenait quatre paroisses[2] :

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pays de Bredenarde était l'un des quatre membres qui composaient le comté de Guînes, avec les châtellenies de Guînes, de Tournehem et d'Ardres. L'un des premiers témoignages concernant cette circonscription est la Chronique de Guînes et Ardres, par Lambert d'Ardres (1203).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. Collet, Notice historique de l'état ancien et moderne du Calaisis, de l'Ardrésis, et des pays de Bredenarde et de Langle, Calais, (lire en ligne), p. 251
  2. A. Courtois, Mémoires de la Société des antiquaires de la Morinie : Dictionnaire géographique de l'arrondissement de Saint-Omer, vol. 13, Saint-Omer, Société des antiquaires de la Morinie, (lire en ligne), p. 49

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P. Collet, Notice historique de l'état ancien et moderne du Calaisis, de l'Ardrésis, et des pays de Bredenarde et de Langle, Calais, 1833, pages 251-255 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]