Pays andins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les pays andins :
  •      Géographiquement et politiquement
  •      Géographiquement

Les pays andins sont un groupe de pays d'Amérique du Sud qui partagent des caractéristiques géographiques (le relief de la Cordillère des Andes), une langue officielle commune, l'espagnol[1], et une culture commune (la langue quechua, la cuisine inca (en)).

Ces États sont la Colombie, le Venezuela, l'Équateur, le Pérou et la Bolivie[2]. L'Argentine et le Chili sont parfois inclus mais ne sont généralement pas considérés comme faisant partie des pays andins dans la mesure où l'héritage européen est prépondérant. En outre, ces derniers ne sont pas membres de la Communauté andine des Nations.

Certains États ont leur territoire partagé entre des régions andines, au relief et au climat montagnard ou semi-montagnard, et des régions de plaine. Par exemple, l'ouest de l'Argentine présente des similarités avec les régions andines voisins et est à ce titre considéré comme un territoire andin, alors que le reste du pays (La Pampa, le Gran Chaco, la Patagonie...) ne l'est pas. De même, chacun des cinq États membres de la Communauté andine des Nations a une portion de son territoire dans la forêt amazonienne et compte ainsi des populations autochtones non-andines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, Documents de recherche du CREDAL : Pays andins, Institut des hautes études d'Amérique latine, (lire en ligne).
  2. Juan-Luis Klein et Frédéric Lasserre, Le monde dans tous ses États : une approche géographique, PUQ, , 637 p..

Articles connexes[modifier | modifier le code]