Pays Portes de Gascogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pays Portes de Gascogne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Midi-Pyrénées
Départements Gers et Haute-Garonne
Siège Gimont
Démographie
Population 71 131 hab. (2014)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 2 082 km2
Subdivisions
Communes 160
EPCIFP 5

Le P.E.T.R Pays Portes de Gascogne désigne un Pays, au sens aménagement du territoire, recouvrant un tiers du département du Gers en superficie et en nombre d'habitants.

Situé à l'Est du département, le territoire du Pays Portes de Gascogne est composé de cinq communautés de communes ayant fait le choix de coopérer afin de faire face à des problématiques communes, dont la forte pression démographique[1] due à la proximité avec l'aire métropolitaine de Toulouse.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le territoire du Pays Portes de Gascogne est situé à une vingtaine de minutes de la métropole de Toulouse, à l'Est, de l'agglomération d'Auch, à l'Ouest, et de l'agglomération d'Agen, au Nord.

Les 5 Communautés de Communes composant le Pays Portes de Gascogne sont[2] :

Vue aérienne de Gimont, au coeur du Pays Portes de Gascogne.

Histoire[modifier | modifier le code]

En Novembre 2000, sous l'impulsion de Raymond Vall, l'association de préfiguration du Pays est créée. Son périmètre est validé par la Commission d'Aménagement et de Développement du Territoire (CRADT) le 29 octobre 2001. Son Conseil de Développement est mis en place dès le 5 décembre 2002, avec pour objectif de faire participer les forces vives citoyennes du territoire dans le fonctionnement du Pays.

Le Pays Portes de Gascogne est reconnu dans son périmètre définitif par arrêté du Préfet de Région le 15 septembre 2003. Cet arrêté fait suite à l'ensemble des délibérations des communes et communautés de communes du territoire validant la composition du Conseil de Développement ainsi que la charte de développement durable du Pays[8].

En décembre 2008, la candidature du Pays au Programme européen LEADER 2008-2013 est retenue, avec comme stratégie l’Accueil Durable par l’Eco Qualité et une enveloppe de 2 M€. Un contrat cadre est signé entre l'État, le conseil régional de Midi-Pyrénées, le conseil général du Gers et le Pays Portes de Gascogne[9].

Le 10 juillet 2017, Raymond Vall et Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole, Maire de Toulouse et Président de France urbaine, signent en présence de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires un contrat de réciprocité pour renforcer leurs coopérations en matière de développement économique, de stratégie agricole et alimentaire, de tourisme, d’action culturelle, scientifique et technique et de mobilité[10],[11],[12].

Le Pays des Portes de Gascogne a été labellisé pôle d’excellence rural[13],[14].

Les Vélos de Pays[modifier | modifier le code]

Les Vélos de Pays sont un projet de vélos à assistance électrique disponibles à la location dans 5 communes du Pays Portes de Gascogne[15] (Gimont, L'Isle-Jourdain, La Romieu, Mauvezin, Samatan). La flotte en 2018 est de 50 vélos (vélos de ville et vélos-tous-chemins inclus) et leur maintenance ainsi que la formation et l'animation des points de location a été confiée à l'entreprise Vélo-Station de L'Isle-Jourdain jusqu'en octobre 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Gers se rapproche des 200 000 habitants », ladepeche.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 31 août 2018)
  2. https://docplayer.fr/15005956-Pays-portes-de-gascogne.html
  3. « Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise », sur www.lomagne-gersoise.com (consulté le 31 août 2018)
  4. « Communauté de Communes Bastides de Lomagne - Accueil », sur www.ccbl32.fr (consulté le 31 août 2018)
  5. « Communauté de commune de la Gascogne Toulousaine L'isle-Jourdain entreprises collectivités découvrez notre intercommunalité », sur www.ccgascognetoulousaine.com (consulté le 31 août 2018)
  6. contact@3cag.fr, « Communauté de Communes des Coteaux Arrats Gimone 3cag », www.3cag.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 31 août 2018)
  7. Tiria - www.tiria.fr, « Ua tèrra, un avénguer Une terre, un avenir Collectivité Voirie écoles Jeunesse économie Tourisme », sur CCSavès32 (consulté le 31 août 2018)
  8. https://www.sudouest.fr/2011/11/18/le-pays-portes-de-gascogne-fete-ses-10-ans-556485-706.php
  9. https://www.laregion.fr/IMG/pdf/Contrat_Cadre_Pays_Portes_de_Gascogne.pdf
  10. « Signature du Contrat de réciprocité entre Toulouse Métropole et le Pays des Portes de Gascogne : une nouvelle concrétisation de l’Alliance des territoires ! | France urbaine – métropoles, agglos et grandes villes », sur franceurbaine.org (consulté le 31 août 2018)
  11. http://www.gers.gouv.fr/content/download/23650/170311/file/PETR%20PdG%20V2.pdf
  12. https://www.alternatives-economiques.fr/campagne-coopere-ville/00087380
  13. http://inspace-institute.com/actualites/newsletter/pays-des-portes-de-gascogne/
  14. http://periurbain.cget.gouv.fr/content/Parcours-Art-et-Environnement-en-Pays-Portes-de-Gascogne
  15. « Profitez du soleil en vélo électrique », ladepeche.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 31 août 2018)