Pays Lauragais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

P.E.T.R. du Pays Lauragais
Pays Lauragais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Occitanie
Siège Montferrand
Président Gilbert Hebrard
Démographie
Population 100 716 hab. (2014)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Superficie 1 920 km2
Subdivisions
Communes 167
EPCIFP 4
Liens
Site web payslauragais.com

Le Pays Lauragais est un Pôle d'équilibre territorial et rural (P.E.T.R.) au sens de l’article 79 de la loi MAPTAM. C’est un établissement public constitué par accord entre plusieurs EPCI à fiscalité propre, dans un périmètre d'un seul tenant et sans enclave correspondant approximativement à celui du Lauragais "historique".

Le P.E.T.R. du Pays Lauragais, composé des représentants de 4 communautés de communes, est présidé par Gilbert Hebrard.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le Pays Lauragais se trouve entre la métropole toulousaine au nord-ouest et l’agglomération de Carcassonne au sud-est et entre les villes de Pamiers au sud-ouest et de Castres au nord-est.

Le périmètre du Pays Lauragais ne correspond pas totalement à celui du Lauragais "historique", les frontières de ce dernier étant de plus sujet à variations selon les historiens[1]. Ainsi, les communes du territoire du Sicoval ne font aujourd’hui pas partie du périmètre du P.E.T.R. du Pays Lauragais, alors que le territoire du Lauragais "historique" s’étendait à la veille de la Révolution "jusqu’aux portes de Toulouse"[2].

Son siège social est situé à Avignonet-Lauragais (mairie) et son siège administratif à Montferrand, au pied de l'Obélisque de Riquet sur le site du seuil de Naurouze.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 2001 : création de l'Association du Pays Lauragais.
  • 2002 : création d’un Pays Lauragais au sens de la Loi Voynet (1999) englobant 157 communes, l’Association du Pays Lauragais en est l’organe décisionnel. Élaboration d’une Charte de Pays.
  •  : arrêté inter préfectoral définissant le périmètre du Pays Lauragais après validation de la charte par 153 communes.
  •  : signature du Contrat de Pays (pour la période 2004-2007) par l’ensemble des partenaires institutionnels du Pays Lauragais : État, Régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, Départements de Haute-Garonne, Aude et Tarn.
  • 2005-2006 : le Pays Lauragais est associé à la démarche inter-SCOT de l’Aire Urbaine toulousaine qui concerne les 4 cantons haut-garonnais de son territoire.
  •  : arrêté inter préfectoral définissant le périmètre du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) Lauragais (61 communes haut-garonnaises).
  • 2008-2013 : poursuite de la démarche de contractualisation (Contrat de Pays).
  •  : arrêté inter préfectoral modifiant les statuts du syndicat mixte du SCOT pour intégrer le Pays (superposition des périmètres du SCOT et du Pays Lauragais).
  • 2009 : mise en place du Groupe d’Action Locale (GAL) des Terroirs du Lauragais, porté par la communauté de communes Piège et Lauragais.
  •  : après dissolution de l’Association du Pays Lauragais (), arrêté inter préfectoral créant le Syndicat Mixte du Pays Lauragais, structure qui porte le SCOT Lauragais et intègre les missions du Pays Lauragais.
  •  : approbation du SCOT du Pays Lauragais (devenu opposable le ).
  • 2008, 2009, 2013 et 2015 : élargissement du périmètre (extension de communautés de communes à de nouvelles communes).
  •  : lancement du site internet Lauragais Tourisme.
  •  : dépôt de candidature au programme LEADER 2014-2020.
  •  : arrêté inter préfectoral portant transformation du Syndicat Mixte du Pays Lauragais en Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (P.E.T.R.) du Pays Lauragais. Mutualisation avec le GAL des Terroirs du Lauragais.
  •  : Fusion des EPCI : 4 et extension du périmètre à 167 communes

Description[modifier | modifier le code]

Le territoire[modifier | modifier le code]

Le Pays Lauragais regroupe 167 communes et 100 716 habitants (source : RGP 2014) sur 1 920 km². Son périmètre s’inscrit sur 3 départements (l’Aude, la Haute-Garonne, le Tarn) et 1 région (Occitanie). Avec la réforme territoriale 2014 et la fusion de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, le Pays Lauragais se trouve depuis au centre d'une des régions les plus importantes d'Europe[3].

EPCI membres[modifier | modifier le code]

Villes principales[modifier | modifier le code]

Les principales villes du Pays Lauragais sont Castelnaudary, Revel, Villefranche-de-Lauragais, Bram, Nailloux, Caraman.

Missions[modifier | modifier le code]

Le P.E.T.R. a pour fonction de définir et mettre en œuvre une stratégie locale de développement du Pays Lauragais.

Il assure deux missions principales :

Le P.E.T.R. du Pays Lauragais, planificateur du territoire:

Le P.E.T.R. définit à travers le SCOT des orientations générales de l’organisation de l’espace du Pays Lauragais en prenant en compte des objectifs de développement durable. La Commission Urbanisme assure à ce titre un accompagnement des communes et communautés de communes dans leurs projets d’urbanisme pour aider à leur compatibilité avec le SCOT (avis sur les documents d’urbanisme). D’autre part, cette même commission propose plusieurs outils d’aide aux communes et communautés de communes : un guide d'accompagnement SCOT et Urbanisme, une charte architecturale et paysagère, des missions de conseil sur l’élaboration de projets architecturaux, de lotissement, d’insertion paysagère ou d'accompagnement.

Le P.E.T.R. du Pays Lauragais, accompagnateur et initiateur de projets:

Le P.E.T.R. définit un Projet de Territoire, compatible avec le SCOT, qui précise les conditions du développement économique, écologique, culturel et social du Pays Lauragais et détermine les actions en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace et de promotion de la transition écologique. Ce projet est exposé dans une Convention Territoriale qui permet de financer des projets structurants avec l’appui de l’État, des Régions, des Départements et des fonds européens, notamment à travers le GAL.

Le GAL, outil financier porté par le P.E.T.R., gère le programme LEADER au service de la stratégie locale de développement du Pays, sur les thématiques Tourisme, Culture et Patrimoine. Cette stratégie de développement est portée par des commissions d’élus. Le GAL des Terroirs du Lauragais est présidé par monsieur Philippe Greffier.

La Commission Tourisme du P.E.T.R. œuvre avec ses partenaires à l’émergence de la destination « Pays Lauragais » : des études, supports de promotion et de nombreuses réalisations à destination des partenaires touristiques sont réalisés pour construire une stratégie de développement touristique commune. La Commission Culture et Patrimoine porte depuis 2003 le projet éducatif et artistique « Lauragais dans les arts » qui vise à faire intervenir des artistes dans des écoles du territoire pour réaliser des œuvres d’art collectives à partir d’un thème mettant en relief l’identité culturelle du Lauragais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Odol Jean, Le Lauragais, Pays des cathares et du pastel, Toulouse, Privat,
  2. Odol Jean et Carbonne Philippe, Le Lauragais, essai de définition, Nailloux, Société d'Etudes du Lauragais,
  3. « Méric et Viola : «Le trait d'union de la future région» », sur ladepeche.fr