Payoneer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Payoneer
logo de Payoneer

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Yuval Tal (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.payoneer.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Payoneer est une société de services financiers qui offre des services de transfert d'argent en ligne et de paiement en ligne et fournit à ses clients un fonds de roulement. Son siège est basé aux États-Unis, à New York.

Services[modifier | modifier le code]

Les titulaires de compte peuvent envoyer et recevoir des fonds sur leur compte bancaire, leur carte bancaire prépayée ou sur leur compte carte au format électronique. Le compte carte ou porte-feuille électronique, ainsi que la carte de crédit MasterCard sont rechargeables et la carte de crédit peut être utilisée en ligne ou chez les commerçants[1]. L'entreprise se spécialise dans la facilitation des paiements internationaux entre entreprises ou même entre freelances. Il permet de faire des transactions transfrontalières dans plus de 150 monnaies locales, en utilisant son réseau de services bancaires à travers le monde pour faciliter les virements bancaires locaux.

Des entreprises comme Airbnb, Amazon, Google et Upwork ont adopté cette carte pour émettre des paiements en masse auprès de leurs utilisateurs à travers le monde[2]. Payoneer est également utilisé par le secteur du commerce électronique. La société[3],[4], travaille aussi avec des réseaux publicitaires pour la mise en relation de certaines entreprises avec des éditeurs basés en dehors de leur siège social du pays[5],[6].

Historique[modifier | modifier le code]

La société a été fondée en 2005 avec deux millions de dollars de capital sous l'impulsion de son président directeur général Yuval Tal, un ex-officier de l'armée israélienne, mais aussi avec la contribution d'autres investisseurs privés. 83North (Greylock Israël)[7] apporte un montant supplémentaire de quatre millions de dollars en levée de fonds en 2007[8], on compte d'autres investisseurs, y compris Carmel Ventures, Crossbar Capital, Ping an, Wellington Management, Susquehanna Growth Equity et Nyca Partners[9].

En , la société acquiert Armor payments, une société de paiement spécialisée officiant en qualité de tiers de confiance[10]. Cette nouvelle acquisition a pour but de viser le marché des transactions interentreprises comprises entre 500 et de 1 million de dollars et en intervenant là où les cartes de crédit et les lettres de crédit ne sont pas adaptés[11]. L'entreprise s'est lancé également sur le marché de l'Amérique latine avec le rachat du site de commerce électronique Linio[12],[13],[14].

En , la société ajoute un système automatisé permettant la saisie automatique des taxes, tout en l'incluant dans son service de paiement[15].

En , la société lève 180 millions de dollars supplémentaires de la part de Technology Crossover Ventures, portant le financement total à 234 millions. L'entreprise quitte le marché indien en raison de problèmes de réglementation à partir de 2011, mais décide d'y revenir en 2016, avec des systèmes de reporting et un plafond de transfert limité se conformant ainsi à la réglementation locale, le tout avec l'aide et au travers de son partenariat avec IndusInd Bank[16],[17],[18],[19],[20].

Payoneer a ouvert des bureaux dans les Philippines et le Japon en 2016[21]. La société s'est associée au spécialiste japonais du commerce en ligne Rakuten dans le but d'ouvrir leur site sur le marché américain, sous le nom de domaine Rakuten.com[22]. Ils ont également établi un partenariat avec le coréen spécialiste du commerce en ligne entre professionnels EC21[23]. En 2017, la société a créé un système de paiement intégré à une API pour que les fournisseurs de SaaS professionnels puissent bénéficier de paiement sur l'ensemble des plateformes de cloud computing[24]. En , la société ouvre un bureau à Londres[25],[26],[27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « X-mas GPS, Plastic Wages, Video Antivirus », AP, (consulté le ).
  2. (en) « 40. Payoneer, Payments without borders », CNBC, (consulté le ).
  3. (en) « France: Cdiscount integrates with Payoneer », The Paypers, (consulté le ).
  4. (en) « B2B Payments Fearlessly Go Global », PYMNTS, (consulté le ).
  5. (en) Nona Tepper, « Digital marketing firm Tradedoubler expands its global payment options », Digital Commerce 360, (consulté le ).
  6. (en) David Heun, « Payoneer Pushes Into Digital Marketing with Tradedoubler Pact », Payments Source, (consulté le ).
  7. (en) Meha Agarwal, « New York Based Payments Platform Payoneer Re-Enters Indian Market », Inc42, .
  8. (en) Roi Carthy, « Payoneer Collects $3M from Greylock, Signs-Up iStockphoto », TechCrunch, (consulté le ).
  9. (en) Erick Schonfeld, « Payoneer Raises $8 million Series B From Greylock And Carmel », TechCrunch, (consulté le ).
  10. (en) « B2B payment service Payoneer acquires escrow-as-a-service platform Armor Payments », TechCrunch, .
  11. (en) Antony Peyton, « Payoneer acquires Armor Payments to create global alternative to LCs », Banking Technology, (consulté le ).
  12. (en) « Leading LATAM eCommerce Player Linio Selects Payoneer to Disburse Cross-Border Payments to Sellers Worldwide », Retail Dive (consulté le ).
  13. (en) Anthony Harrup, « Online Retailer Linio in Deal With Payoneer to Ease Payment for Sellers », The Wall Street Journal, (consulté le ).
  14. (en) Ali Fareeha, « E-commerce growth slows in Latin America », Internet Retailer, .
  15. (en) Ranica Arrowsmith, « Payoneer Releases Automated Tax Form Service », Accounting Today, (consulté le ).
  16. (en) Mayur Shetty, « Payments co Payoneer woos Indian exporters », The Times of India, .
  17. (en) Sanghamitra Kar, « Payoneer to boost its global presence & scout for acquisitions after bagging $180M », Times Internet Limited, .
  18. (en) Ambika Behal, « Why Payoneer Thinks Now Is A Good Time To Enter In India », Forbes, .
  19. (en) Coimbatore, « Online payment company looking for business in and around city », Business Standard, .
  20. (en) Ritu Kochar, « Cross-Border Payments Made Easy; Payoneer To Enter Indian Marketplace », Entrepreneur, .
  21. (en) John Ted Cordero, « Online payment firm Payoneer launches in PHL », GMA News, .
  22. (en) Marc Prosser, « Can Japan's Rakuten Crack The U.S. E-Commerce Market With New Fintech Deal? », Forbes, (consulté le ).
  23. (en) « B2B eCommerce Marketplace EC21 Launches Transactional Capabilities by Integrating Payoneer's Escrow Solution », PR Newswire, (consulté le ).
  24. (en) Mike Dautner, « Payoneer Delivers Added Value For Business Platforms », Payment Week, (consulté le ).
  25. (en) Oscar Williams-Grut, « A US fintech used by Google and Airbnb is opening a London office », Business Insider, (consulté le ).
  26. (en) « Payoneer Opens UK Office To Capitalize On Increased Demand From UK Merchants », pymnts.com, (consulté le ).
  27. (en) « 40. Payoneer, Payments without borders », CNBC, (consulté le ).