Payne Whitney House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Payne Whitney House
Payne Whitney House 003.JPG
L’hôtel particulier Payne Whitney.
Présentation
Type
Destination initiale
Hôtel particulier
Destination actuelle
Siège des Services culturels de l’Ambassade de France
Style
Architecte
Construction
1902-1906
Statut patrimonial
New York City Landmark (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Division administrative
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

La Payne Whitney House est un hôtel particulier de New York construit dans le style néo-Renaissance entre 1902 et 1906 par l'architecte Stanford White[1].

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Il se situe sur la Cinquième avenue, dans l'arrondissement de Manhattan, le long de Central Park, entre la 78e rue et la 79e rue. Il abrite actuellement les services culturels de l’Ambassade de France.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1902, le richissime homme d’affaires Oliver Hazard Payne fait construire la Payne Whitney House pour son neveu, Payne Whitney, à l’occasion du mariage de celui-ci.

Cinquante ans plus tard, le gouvernement français fait l’acquisition des lieux pour y installer les Services culturels de son ambassade.

En 1970, le bâtiment est inscrit sur la liste des sites historiques de la ville de New York.

En 2014, une librairie y ouvre ses portes.

La librairie Albertine[modifier | modifier le code]

La librairie Albertine en 2017.

La Payne Whitney House héberge la seule librairie française de New York : la librairie Albertine est inaugurée par Laurent Fabius le 27 septembre 2014 dans un espace aménagé par le décorateur Jacques Garcia. Elle propose au lecteur plus de 14 000 titres et offre à la fois les services d'une librairie et d'une salle de lecture[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Payne Whitney Mansion, Services culturels de l’Ambassade de France.
  2. Albertine, une librairie française.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Payne Whitney Mansion, dépliant en anglais édité par les Services culturels de l'ambassade de France.