Liste des pay-per-views de la WWE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pay-per-view (wwe))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article répertorie les pay-per-views promus par la World Wrestling Entertainment. La WWE organise un événement chaque mois, d'environ trois heures de show chacun et jusqu'à quatre heures quand il s'agit de WrestleMania. Les événements en pay-per-view assurent une grande partie des revenus de la WWE[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier vrai pay-per-view de la WWF était The Wrestling Classic en novembre 1985, un tournoi organisé au Rosemont Horizon près de Chicago, mais le malentendu réside dans le fait que le premier WrestleMania en mars de cette même année, était disponible en pay-per-view dans certaines zones. Les deux premiers WrestleMania étaient indéniablement de gros succès financiers, et après WrestleMania III qui devenait l’événement le plus connu de l'histoire du catch, la WWF décidait d'étendre son offre de pay-per-view.

Les premiers Survivor Series étaient ainsi organisés le , placés directement contre le Starrcade de la National Wrestling Alliance, considéré traditionnellement pour être le plus gros événement de l'année de cette fédération. La WWF informait les compagnies gérantes du câble que s'ils choisissaient de diffuser Starrcade, ils ne seront plus permis de diffuser de futures événements de la WWF. La majeure partie des compagnies diffusait ainsi les Survivor Series (seulement trois choisissaient de rester loyaux envers leur contrat avec la NWA), ce qui faisait de Starrcade un désastre financier et qui d'une certaine manière a mis fin à la Jim Crockett Promotion.

Le premier Royal Rumble a été diffusé le sur la chaîne câblée USA Network. L'événement est devenu un pay-per-view l'année suivante.

Le premier SummerSlam était lui organisé au Madison Square Garden le . Ces quatre événements - le Royal Rumble en janvier, WrestleMania en mars ou avril, SummerSlam en août, et les Survivor Series en novembre - étaient les seules offres en pay-per-view (sans oublier le King of the Ring) de la WWF jusqu'en 1995, après que le rival, la World Championship Wrestling a étendu le nombre de ses shows en pay-per-view. À l'origine, la WWF utilisait l'appellation WWF in Your House, mais commençait en 1996 à utiliser d'autres noms en complément du nom in Your House (comme Bad Blood et No Way Out), pour éviter la confusion. En février 1999, le nom in Your House était désormais inexistant.

Les deux fédérations concurrentes diffusaient ainsi en 1996 un pay-per-view mensuel. Jusqu'à récemment, la World Wrestling Entertainment avait un pay-per-view par mois, dans une période qui durait de la fin des années 1990 jusqu'en 2003 avec donc un total de douze dans l'année. La WWE produit actuellement 13 pay-per-views en une année.

La WWE a aussi organisé deux pay-per-views annuels qui étaient exclusifs au Royaume-Uni, et ce jusqu'en 2003, mais après l'avènement du Brand Extension, ils étaient annulés en faveur de tournées, avec un enregistrement TV inclus ; la WWE a donc maintenant le Royal Rumble Tour en février, le Road to WrestleMania Tour avant puis le WrestleMania Revenge Tour après WrestleMania en avril, le Summerslam Tour en août/septembre et le Survivor Series Tour à la fin de l'année, au Royaume-Uni et dans le reste de l'Europe. Dans chaque tournée il y a un enregistrement TV de Raw et de SmackDown, jusqu'ici seulement au Royaume-Uni et en Italie.

Les pay-per-views de la WWF ont été disponibles en France sur Canal+ de 1991 à 1996 puis en 2000 et 2001. Aujourd'hui, ceux de la WWE sont proposés en pay-per-view sur A La Carte / Canalplay (anciennement Kiosque) via le bouquet Canalsat depuis 2008, et sur Canal+ Sport depuis 2010. Le retour des PPV's en France était marqué par la diffusion de WrestleMania XXIV en PPV sur A La Carte / Canalplay (anciennement Kiosque) le . Il apparaît, après confirmation des chaines concernées (RTL9 et AB1), que le tous les pay-per-view sont désormais proposés en accès gratuit sur le câble français depuis le mois de janvier 2013, et non plus sur Canal+, qui en a cédé les droits de diffusion.

Première Brand Extension (2002-2007)[modifier | modifier le code]

En juin 2003, à la suite de la division de la WWE en deux shows distincts nommés RAW et Smackdown (« Brand Extension ») et répartissant les catcheurs en deux écuries, la WWE annonçait que désormais, leurs pay-per-views seraient des évènements exclusifs à une division (RAW, SmackDown, et plus tard, la ECW). Les seules exceptions étaient le Royal Rumble, WrestleMania, SummerSlam et les Survivor Series qui restaient des shows comprenant toutes les divisions, alors que WrestleMania était l'occasion où deux catcheurs de différente division s'affrontait (sans tenir compte du Royal Rumble match au PPV du même nom). Ceci permettait à la WWE d'ajouter finalement plus de pay-per-view à leur offre, comme Cyber Sunday et The Great American Bash (lui-même une renaissance de l'ancien show de la NWA et WCW). En 2005, les restrictions devenaient limitées et les matchs interdivision devenaient de plus en plus fréquents. En mars 2007, il était annoncé que l'idée des pay-per-views à exclusifs à une division était annulée et que maintenant il y aurait des matchs des trois divisions. Les évènements qui ont été exclusifs à une division étaient :

RAW (2002-2007) SmackDown! (2002-2007) ECW (2005-2006)
Insurrextion (2002) Rebellion (2002) One Night Stand (2005-2006)
Armageddon (2003) Vengeance (2003) December to Dismember (2006)
Bad Blood (2003-2004) No Mercy (2003-2006)
Unforgiven (2003-2006) Judgment Day (2004-2006)
Backlash (2004-2006) The Great American Bash (2004-2006)
Vengeance (2004-2006) Armageddon (2004-2006)
Cyber Sunday (2004-2006) No Way Out (2004-2007)
New Year's Revolution (2005-2007)

Deuxième Brand Extension (2016-2018)[modifier | modifier le code]

Depuis le 19 juillet 2016, SmackDown est diffusé sur USA Network (chaîne qui diffuse également RAW) en direct tous les mardis. L'objectif est de remonter les audiences de SmackDown . La Brand Extension est de retour avec deux rosters de superstars distincts pour chaque show et aussi des PPV exclusifs. SmackDown perd ainsi son statut de B-Show pour redevenir un show équivalent à Raw [2].

RAW (2016-2018) SmackDown (2016-2018) particularité (2018) NXT (2014-)
Clash of Champions (2016) No Mercy (2016) Greatest Royal Rumble (2018) NXT Arrival (2014)
Hell in a Cell (2016) TLC (2016) Evolution (2018) NXT Takeover (2014-)
Roadblock (2016) Backlash (2016-2017) Super Show-Down (2018)
Fastlane (2017) Elimination Chamber (2017) Crown Jewel (2018)
Payback (2017) Money in the Bank (2017)
Extreme Rules (2017) Battleground (2017)
Great Balls of Fire(2017) Hell in a Cell (2017)
No Mercy (2017) Clash of Champions (2017)
TLC (2017) Fastlane (2018)
Elimination Chamber (2018)

Le calendrier détaillé depuis la deuxième Brand Extension[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

     Pay-per-view exclusif à Raw
     Pay-per-view pour Raw et Smackdown
     Pay-per-view exclusif à Smackdown
     Pay-per-view exclusif à NXT
Événement Date Ville Lieu Main Event
NXT Takeover: Brooklyn II Brooklyn (New York) Barclays Center Samoa Joe (c) contre Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship[3]
SummerSlam Brooklyn (New York) Barclays Center Randy Orton contre Brock Lesnar (avec Paul Heyman)
Backlash Richmond (Virginie) Richmond Coliseum Dean Ambrose (c) contre AJ Styles pour le WWE Championship
Clash of Champions Indianapolis (Indiana) Bankers Life Fieldhouse Kevin Owens (c) contre Seth Rollins pour le WWE Universal Championship
No Mercy Sacramento (Californie) Golden 1 Center Randy Orton contre Bray Wyatt
Hell in a Cell Boston (Massachusetts) TD Garden Sasha Banks (c) contre Charlotte dans un Hell in a Cell match pour le WWE Raw Women's Championship
NXT Takeover: Toronto Toronto (Ontario) Air Canada Centre Shinsuke Nakamura (c) contre Samoa Joe pour le NXT Championship
Survivor Series Toronto (Ontario) Air Canada Centre Goldberg contre Brock Lesnar
TLC: Tables, Ladders and Chairs Dallas (Texas) American Airlines Center AJ Styles (c) contre Dean Ambrose dans un Tables, Ladders and Chairs match pour le WWE Championship
Roadblock: End of the Line Pittsburgh (Pennsylvanie) PPG Paints Arena Kevin Owens (c) contre Roman Reigns pour le WWE Universal Championship

2017[modifier | modifier le code]

     Pay-per-view exclusif à Raw
     Pay-per-view pour Raw et Smackdown
     Pay-per-view exclusif à Smackdown
     Pay-per-view exclusif à NXT
Événement Date Ville Lieu Main Event
NXT TakeOver: San Antonio San Antonio (Texas) Alamodome Shinsuke Nakamura (c) contre Bobby Roode pour le NXT Championship
Royal Rumble San Antonio (Texas) Alamodome 30-man Royal Rumble match. Le vainqueur gagne un match pour le WWE Championship ou le WWE Universal Championship à Wrestlemania 33
Elimination Chamber Phoenix (Arizona) Talking Stick Resort Arena John Cena (c) contre AJ Styles contre Baron Corbin contre Bray Wyatt contre Dean Ambrose contre The Miz dans un Elimination Chamber match pour le WWE Championship. Le vainqueur de ce match affrontera Randy Orton à Wrestlemania 33
Fastlane Milwaukee (Wisconsin) Bradley Center Kevin Owens (c) contre Goldberg pour le WWE Universal Championship
NXT Takeover: Orlando Orlando (Floride) Amway Center Bobby Roode (c) contre Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship
WrestleMania 33 Orlando (Floride) Camping World Stadium The Undertaker contre Roman Reigns dans un No Holds Barred match
Payback San José (Californie) SAP Center Braun Strowman contre Roman Reigns
NXT Takeover: Chicago Rosemont (Illinois) Amway Center The Authors of Pain (c) (Akam Rezar) (avec Paul Ellering) contre #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) pour NXT Tag Team Championship
Backlash Chicago (Illinois) Allstate Arena Randy Orton (c) contre Jinder Mahal pour le WWE Championship
Extreme Rules Baltimore (Maryland) Royal Farms Arena Roman Reigns contre Seth Rollins contre Finn Bálor contre Bray Wyatt contre Samoa Joe dans un Extreme Rules Fatal 5-Way pour déterminer l'aspirant numéro 1 au WWE Universal Championship
Money in the Bank Saint-Louis (Missouri) Scottrade Center AJ Styles contre Shinsuke Nakamura contre Dolph Ziggler contre Sami Zayn contre Baron Corbin contre Kevin Owens dans un Money in the Bank ladder match pour un contrat pour un match pour le WWE Championship
Great Balls of Fire Dallas (Texas) American Airlines Center Brock Lesnar (c) contre Samoa Joe pour le WWE Universal Championship
Battleground Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Jinder Mahal (c) contre Randy Orton dans un Punjabi Prison match pour le WWE Championship
NXT Takeover: Brooklyn III Brooklyn (New York) Barclays Center Bobby Roode (c) contre Drew McIntyre pour le NXT Championship
Summerslam Brooklyn (New York) Barclays Center Brock Lesnar (c) contre Braun Strowman contre Roman Reigns contre Samoa Joe dans un Fatal 4-Way pour le WWE Universal Championship. Si Lesnar perd, lui et Paul Heyman quitteront la WWE
No Mercy Los Angeles (Californie) Staples Center Brock Lesnar (c) contre Braun Strowman pour le WWE Universal Championship
Hell In A Cell Detroit (Michigan) Little Caesars Arena Kevin Owens contre Shane McMahon dans un Falls Count Anywhere Hell in a Cell match
TLC: Tables, Ladders & Chairs Minneapolis (Minnesota) Target Center The Shield contre Braun Strowman, Sheamus, Cesaro, The Miz et Kane dans un Tables, Ladders and Chairs Handicap 3-on-5 match
NXT Takeover: WarGames Houston (Texas) Toyota Center SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) contre The Authors of Pain
(Akam et Rezar) et Roderick Strong contre The Undisputed Era (Adam Cole, Bobby Fish et Kyle O'Reilly) dans un Wargames match
Survivor Series Houston (Texas) Toyota Center Team RAW (Kurt Angle, Triple H, Braun Strowman, Finn Bálor et Samoa Joe) vs Team Smackdown Live (Shane McMahon, Randy Orton, John Cena, Bobby Roode et Shinsuke Nakamura)
Clash of Champions Boston (Massachusetts) TD Garden AJ Styles (c) vs Jinder Mahal pour le WWE Championship

2018[modifier | modifier le code]

     Pay-per-view exclusif à Raw
     Pay-per-view exclusif à Smackdown
     Pay-per-view exclusif aux hommes de la WWE
     Pay-per-view exclusif à NXT
Événement Date Ville Lieu Main Event
NXT TakeOver: Philadelphia Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Andrade "Cien" Almas (c) contre Johnny Gargano dans un NXT Championship Match
Royal Rumble (2018) Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Women's Royal Rumble Match
Elimination Chamber (2018) Paradise (Nevada) T-Mobile Arena Braun Strowman contre Elias contre John Cena contre Roman Reigns contre The Miz contre Finn Bálor contre Seth Rollins dans un 7 Men's Elimination Chamber Match
Fastlane (2018) Columbus (Ohio) Nationwide Arena AJ Styles (c) contre Sami Zayn contre Kevin Owens contre Dolph Ziggler contre Baron Corbin contre John Cena dans un Six-Pack Challenge pour le WWE Championship
NXT TakeOver: New Orleans Nouvelle-Orléans (Louisiane) Smoothie King Center Johnny Gargano contre Tommaso Ciampa dans un Unsantionned match
Si Gargano gagne, il reste à la NXT
WrestleMania 34 Nouvelle-Orléans (Louisiane) Mercedes-Benz Superdome Brock Lesnar (c) contre Roman Reigns pour le WWE Universal Championship
Greatest Royal Rumble Jeddah (Arabie Saoudite) King Abdullah Sports City Stadium 50-Man Royal Rumble match

Deuxième brand extension avec les PPV commune[modifier | modifier le code]

     Pay-per-view exclusif aux femmes ou aux homme ou International
     Pay-per-view exclusif à NXT
Événement Date Ville Lieu Main Event
Backlash (2018) Newark (New Jersey) Prudential Center Roman Reigns contre Samoa Joe
NXT Takeover: Chicago II Rosemont, Illinois Allstate Arena Tommaso Ciampa contre Johnny Gargano dans un Chicago Street Fight
Money in the Bank Chicago (Illinois) Allstate Arena Bobby Roode vs Braun Strowman vs Finn Bálor vs Kevin Owens vs Kofi Kingston vs Rusev vs Samoa Joe vs The Miz dans le Money in the Bank ladder match
Extreme Rules Pittsburgh (Pennsylvanie) PPG Paints Arena Dolph Ziggler (c) contre Seth Rollins dans un 30 min Iron Man Match pour le WWE Intercontinental Championship
NXT Takeover : Brooklyn IV 18 août 2018 Brooklyn (New York) Barclays Center Tommaso Ciampa (c) contre Johnny Gargano dans un Last Man Standing Match pour le NXT Championship
SummerSlam Brooklyn (New York) Barclays Center Brock Lesnar (c) contre Roman Reigns pour le WWE Universal Championship
Hell In A Cell San Antonio (Texas) AT&T Center Roman Reigns (c) vs Braun Strowman dans un match Hell In A Cell pour le titre WWE Universal Championship
super show down 6 octobre 2018 Melbourne (Victoria ) Melbourne Cricket Ground Triple H (avec Shawn Michaels) contre The Undertaker (avec Kane) dans un No Disqualificaton match
Evolution 28 octobre 2018 Uniondale (New York) Nassau Veterans Memorial Coliseum Ronda Rousey (c) vs Nikki Bella (accompagné de Brie Bella) pour le WWE Raw Women's Championship
Crown Jewel 2 Novembre 2018 Riyadh (Arabie Saoudite) King Sud University Stadium D-Generation X ( Triple H et Shawn Michaels ) contre The Brothers Of Destruction ( The Undertaker et Kane )

A venir 2018-2019[modifier | modifier le code]

     Pay-per-view exclusif à NXT
Événement Date Ville Lieu Main Event
NXT TakeOver : Los Angeles Los Angeles (Californie) Staples Center TBA
Survivor Series Los Angeles (Californie) Staples Center TBA
Tables, Ladders & Chairs Boston (Massachusetts) TD Garden TBA
WrestleMania 35 East Rutherford (New Jersey) MetLife Stadium TBA

Les pay-per-views en détails[modifier | modifier le code]

Anciens pay-per-views[modifier | modifier le code]

Particularités des PPV[modifier | modifier le code]

Pay-per-view Particularité
Actuel
Royal Rumble Les matchs principaux sont des Royal Rumble matchs.
Elimination Chamber Un ou plusieurs match(s) sont des Elimination Chamber matchs.
Extreme Rules La plupart des matchs sont des Extreme Rules matchs ou des matchs basés sur le catch hardcore.
Money in the Bank Un ou plusieurs match(s) sont des Money in the Bank Ladder matchs.
Clash of Champions Tous les titres sont en jeu.
Hell in a Cell Un ou plusieurs match(s) sont des Hell in a Cell matchs.
Survivor Series Un ou plusieurs match(s) sont des Traditional Survivor Series Elimination Tag Team matchs.
TLC: Tables, Ladders and Chairs Un ou plusieurs match(s) sont des Tables, Ladders and Chairs matchs la plupart des autres matchs sont des matchs basés sur le Tables match, le Ladder match ou le Chairs match.
Ancien
The Wrestling Classic Le match principal était un tournoi.
InVasion Tous les matchs étaient des matchs entre la WWF et The Alliance (de la WCW and ECW).
King of the Ring Le match principal était un tournoi pour désigner le nouveau King of the Ring.
One Night Stand Tous les matchs étaient basés sur le catch hardcore.
Cyber Sunday Les fans pouvaient voter les matchs, les participants ou les stipulations.
Breaking Point Les plupart des matchs étaient basés sur l'abandon par la biais de Submission matchs ou de « I Quit » matchs.
Fatal 4-Way La plupart des matchs étaient des Fatal Four Way match.
Bragging Rights Les match étaient des matchs opposant les catcheurs de Raw aux catcheurs de SmackDown.
Night of Champions Tous les titres étaient en jeu.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]